Salon de Genève 2015 : Ford Focus RS, les quatre roues motrices débarquent ! (+vidéo)

Voir le site Automoto

Ford-Focus-RS-Salon-Gen-ve-2015-06
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-03-05T09:14:00.000Z, mis à jour 2015-03-05T09:43:56.000Z

Très attendue pour le Salon de Genève 2015, la nouvelle Focus RS marque une certaine rupture avec les anciennes compactes sportives de la marque à l'ovale bleue puisqu'elle adopte un système quatre roues motrices et dispose d'un 4 cylindres 2,3 litres essence turbo développant plus de 315 chevaux.

A l'instar de Ferrari, Audi ou encore McLaren, Ford a démarré l'année 2015 en trombes avec un tas de nouveautés, dont la nouvelle GT, qui ne demandent qu'à être regardées de plus près. C'est le cas pour la nouvelle Focus RS, très attendue pour le Salon de Genève, notamment par sa rupture avec la tradition d'un point de vue mécanique.

>> La Ford Focus RS en photos au Salon de Genève 2015

>> La Ford Focus RS 2015 en images officielles

Quatre roues motrices, une hérésie ?
Esthétiquement, le nouveau modèle de la firme de Dearborn (Michigan) ne passe pas inaperçu grâce une gueule agressive accueillant un bouclier plus ajouré, une calandre en forme hexagonale et des prises d'air plus grandes. Les lignes de l'engin sont également très marquées, des jantes spécifiques 19 pouces prennent place, un aileron imposant inspiré de la Ferrari F40 vient se greffer sur le hayon et on n'oubliera pas les deux sorties d'échappement séparées, à la fois sobres et sportives. Dans l'habitacle, des sièges baquets Recaro Sportster CS et une planche de bord simplifiée font leur office, même si le tout demeure un peu conventionnel.

Mais au-delà de toute considération stylistique, les principales nouveautés de cette nouvelles Focus RS se trouvent dans la mécanique de la bestiole, à commencer par son nouveau système quatre roues motrices, plus lourd, plus sécurisant et permettant des accélérations plus vives. Une hérésie pour tous les amoureux de ce bolide où la traction avant était l'un de ses principaux atouts pour faire "joujou".

Plus de 315 chevaux
Sous le capot, là encore, l'heure est au changement ! Le moteur cinq cylindres Volvo de 2,5 litres est abandonné au profit d'un classique quatre cylindres essence turbo fait maison, à savoir le bloc Ecoboost de 2,3 litres vu sur la sixième génération de la Mustang. Au programme : plus de 315 chevaux déployés à près de 6.800 tr/min. Une cavalerie plus qu'intéressante, accouplée à une boîte manuelle à six rapports et des étriers de freins Brembo, qui a largement de quoi inquiéter la rivale Volkswagen Golf R.

A vue d'œil, cette nouvelle Ford Focus RS pourrait s'avérer décevante. Que les puristes se rassurent, il n'en est rien ! Certes, ce qui faisait le charme de la compacte sportive a progressivement disparu mais la marque à l'ovale bleue évolue, comme tout constructeur, et a tout de même prévu de quoi s'amuser le volant en main. Preuve en est : quatre modes de conduite sont prévus avec une configuration "Normal", "Sport", "Piste" et... "Drift" ! Merci Ken Block !

Pour l'heure, Ford n'a toujours pas fixé de tarif pour sa Focus RS millésime 2015. L'engin devrait tout de même arriver dans nos concessions au second semestre 2015 et peut d'ores et déjà se laisser admirer au Salon de Genève 2015 qui a ouvert ses portes au grand public ce jeudi 5 mars.

Ford Focus RS, la culture drift au Salon de Genève 2015

Vidéo bonus - Grand Format : Bienvenue chez Ken Block ! (Automoto - 2015)

en savoir plus : Salon - Genève