Dans l'actualité récente

Salon de Genève 2015 : Honda NSX, le retour, enfin !

Voir le site Automoto

Honda NSX
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-03-08T08:12:00.000Z, mis à jour 2015-03-08T08:19:20.000Z

La toute dernière génération de Honda NSX a fait sa première apparition en Europe cette semaine à l'occasion du Salon de Genève. Conçue pour rivaliser avec les Lamborghini Huracan, Ferrari 458 et autres McLaren 650 S, cette supercar profite d'une motorisation hybride qui délivre une puissance cumulée de l'ordre de 550 chevaux.

Honda avait mis fin au suspense en dévoilant cette livrée définitive à Détroit mi-janvier. Pendant près de 10 ans en effet, le constructeur nous avait fait languir avec des versions restylées et des concept-cars...

Honda touche au but
L'histoire commence en 1991 avec la commercialisation des premières NSX. A cette époque, la sportive était pourvue d'un V6 développant près de 274 chevaux, ce qui lui permettait d'atteindre les 100 km/h en six secondes. Mais en 2002, Honda décide de revoir sa copie et lui offre 20 chevaux supplémentaires. Puis d'autres concept-cars suivront en 2003 (HSC) et 2008 (ASCC) arborant des lignes beaucoup plus affirmées : un look censé préfigurer le devenir de ce modèle sans toutefois parvenir au stade ‘concret'... du moins jusqu'à ce jour de janvier 2015 !

Honda révèle finalement sa 2e génération de NSX dans le cadre du Salon de Détroit. A l'extérieur, on observe comme principales nouveautés cette grille en nid d'abeilles, ces ouïes sur le capot, cet échappement central et cet aileron rétractable visant à optimiser l'aérodynamisme. Côté moteur, cette Honda NSX II recours à l'énergie thermique d'un V6 bi-turbo, associé ici à trois blocs électriques pour une puissance maximale de 550 chevaux ; la transmission étant quant à elle assurée par une boite automatique neuf rapports.

Toutes les informations relatives au modèle ne sont pas encore connues mais on sait déjà que cette supercar, vendue sous le sigle Acura, aura un prix de vente compris en 160 000 et 180 000 euros. Son lancement est prévu début 2016.