Salon de Genève 2015 : McLaren 675LT, une 650S plus radicale (+ vidéo)

Voir le site Automoto

McLaren-675LT-Salon-Gen-ve-2015-21
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-03-06T20:29:00.000Z, mis à jour 2015-03-06T20:30:49.000Z

En plus de sa pistarde P1 GTR, McLaren a ramené au Salon de Genève 2015 son nouveau monstre répondant au nom de code "675LT", une version radicale du coupé 650S capable de développer 675 canassons grâce à son V8 3,8 litres biturbo.

Avec Ferrari, Audi et Aston Martin, McLaren fait partie de ces constructeurs qui ont emmené dans leurs bagages un maximum de nouveautés pour le Salon de Genève 2015 qui a démarré en trombes ce mardi 3 mars. Outre l'ultime pistarde P1 GTR, le constructeur de Woking a exposé en Suisse avec sa nouvelle 675LT, à savoir une version plus radicale de son célèbre coupé 650S.

>> La McLaren 675LT en photos au Salon de Genève 2015

Plus agressive, moins surprenante
D'un simple coup d'œil, il est facile de constater à quel point la ressemblance avec sa sœur 650S est flagrante, du moins au niveau de la partie avant. Cette dernière est tout de même 10 cm plus large et voit son bouclier rejoindre les optiques. L'ensemble est rendu encore plus agressif avec ces deux énormes déflecteurs noirs qui font office de prises d'air autour des roues avant, ces derniers étant complétés par deux autres au niveau des flancs.

En revanche, toute la partie arrière est plus spécifique avec une poupe rallongée de 3 cm (justifiant ainsi le terme LT pour "Long Trail", un aileron rétractable loin de passer inaperçu, des échappements en titane, un diffuseur élargi ou encore des ouïes latérales, le tout faisant la part belle à la classique mais néanmoins efficace fibre de carbone.
L'intérieur est dans la même veine avec un habitacle plus épuré qui s'articule autour de sièges baquets mélangeant du carbone et de l'Alcantara (sans oublier le fameux logo 675LT sur l'appui-tête et au niveau du compte-tours).

Un 0-200 km/h en 7,9 secondes
Bien évidemment, tout l'attrait de ce dernier modèle estampillé McLaren réside dans ce qui se cache sous la carrosserie. Au menu : un V8 3,8 litres biturbo soufflant 675 chevaux pour un couple de 700 Nm. Une belle artillerie comparée à celle - déjà bien fournie - de la 650 S qui crache 650 canassons pour 678 Nm de couple. Avec ce gain de puissance, la firme de Woking affiche clairement son objectif : celui d'aller chercher la rivale 488 GTB, la nouvelle mouture de Ferrari étant parée de 670 chevaux pour 760 Nm de couple.

Avec une telle cavalerie dans les entrailles, la 675LT peut - théoriquement - abattre le 0-100 km/h en 2,9 secondes pour une vitesse maximale de 330 km/h. Des chiffres impressionnants au premier abord mais qui ne font pas rêver une fois comparés à la 650S qui va taper le 0-100 km/h en autant de temps tout en pointant à 333 km/h (dans sa version coupé). Cependant, sur le 0-200 km/h, les choses sont différentes avec un temps de 7,9 secondes pour le nouveau bolide anglais contre 8,4 secondes pour sa petite sœur et 8,3 secondes pour la rivale italienne.

Comme d'habitude, qui dit mécanique exceptionnelle dit prix pour le moins élevé. Le dernier bijou de la firme de Woking sera lancé au mois de juillet prochain à un tarif de 310.000 euros, sachant que la production sera limitée à 500 exemplaires. Mais en attendant le début des hostilités avec la Ferrari 488 GTB, la 675LT pourra être admirée dès ce jeudi 5 mars, date d'ouverture du Salon de Genève 2015 pour le grand public.

McLaren 675LT 2015 : présentation officielle

Vidéo bonus - No Limit : McLaren 650S Spider, la nouvelle bombe (Automoto - 2014)

Vidéo bonus - Grand Format : la McLaren P1, le monstre britannique aux 916 ch (Automoto - 2014)

en savoir plus : Salon - Genève