Salon de Genève 2015 : McLaren P1 GTR, la pistarde britannique ultime

Voir le site Automoto

McLaren-P1-GTR-Salon-Gen-ve-2015-05
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-03-03T17:00:00.000Z, mis à jour 2015-04-06T16:00:24.000Z

A l'occasion du Salon de Genève 2015, McLaren a frappé fort en ramenant dans ses valises la P1 GTR, un monstre réservé aux circuits capable de développer 1 000 chevaux grâce à un somptueux V8 hybride.

Dévoilée au grand public en mars 2013, la McLaren P1 fait partie de ces modèles d'exception qui font de l'univers automobile un monde de rêve où les limites techniques et technologiques sont constamment repoussées. Cette philosophie guide McLaren depuis quelques années maintenant et se concrétise ce mardi 3 mars, date de lancement du Salon de Genève 2015, avec la première présentation publique de la P1 GTR, une pistarde ultime où tout est concocté pour aller dévorer le bitume des circuits du monde entier.

>> La McLaren P1 GTR en photos au Salon de Genève 2015

>> La McLaren P1 GTR 2015 en images officielles

1.000 chevaux prêts à rugir
Esthétiquement, le nouveau monstre de Woking reprend les mêmes bases que la spectaculaire P1, à ceci près qu'un kit aérodynamique fait son office, offrant ainsi à l'engin de nouvelles jupes latérales, des ailettes sur le bouclier avant ou encore un aileron arrière fixe qui ne passe pas inaperçu et produit surtout 660 kg d'appui à 240 km/h. Le tout est conjugué à des rétroviseurs qui prennent place sur les montants et deux sorties d'échappement imposantes, ce qui laisse transparaitre toute la rage du monstre anglais qui a vu ses dimensions légèrement bouleversées (longueur de 4,60 mètres, largeur de plus de 2 mètres et hauteur d'environ 1,14 mètre).

Très alléchant au niveau du style, la P1 GTR l'est aussi dans ses entrailles. Au programme : un moteur V8 hybride qui voit sa puissance bondir de 916 à 1.000 chevaux, le 3,8 litres essence biturbo évoluant de 737 à 800 chevaux tandis que le bloc électrique passe de 179 à 200 chevaux. Une mécanique bien huilée qui va à coup sûr produire des performances exceptionnelles sur la piste. Pour rappel, la P1 d'origine peut abattre le 0-100 km/h en à peine 2,8 secondes pour une vitesse maximale de 350 km/h.

McLaren P1 GTR 2015 : l'automobile britannique ultime des circuits

Tout pour la piste
Imaginez donc ce que donnera la bête britannique parée de ses 84 chevaux supplémentaires, d'autant que McLaren a réduit le poids de l'engin de 50 kg (1.345 kg) et prévu un programme d'entrainement pour la trentaine d'élus qui auront débourser les 2,5 millions d'euros et "des poussières" pour acquérir le modèle. Sont notamment prévus une mise en bouche sur le simulateur maison, des essais sur le circuit de Silverstone ou encore un moulage de siège adapté à chaque pilote.

Mais en attendant ces belles réjouissances, il sera possible d'admirer cet hypercar réservé aux circuits dès ce jeudi 5 mars, date d'ouverture du Salon de Genève 2015 pour le grand public, sans oublier les autres nouveautés signées McLaren, comme la nouvelle 675LT, entre autres.

McLaren 675LT 2015 : deuxième teaser

Vidéo bous - Grand Format : la McLaren P1, le monstre britannique aux 916 ch (Automoto - 2014)

en savoir plus : Salon - Genève