Salon de Genève 2015 : Mercedes-Maybach Pullman, le paquebot de luxe allemand

Voir le site Automoto

Mercedes-Maybach Pullman 2016
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-03-03T07:00:00.000Z, mis à jour 2015-03-03T08:03:58.000Z

Revenue sur le devant de la scène fin 2014 avec une finition très haut de gamme de la Classe S, Maybach, branche de luxe de Mercedes, poursuit sur la lancée lors du Salon de Genève 2015 avec la Pullman, une limousine de 6,5 mètres de long à la beauté ravageuse.

Mise à l'écart en 2012 faute de ventes, Maybach, la branche de luxe de Mercedes-Benz, connaît une véritable résurrection depuis la fin de l'année 2014, apposant notamment son savoir-faire sur la finition Classe S lors du dernier Salon de Los Angeles. Pour le Salon de Genève 2015 qui a démarré ce mardi 3 mars, le label haut de gamme de la firme à l'étoile en remet une couche avec la Pullman, une limousine destinée digne d'un paquebot sur quatre roues.

Le luxe à tous les niveaux
Avec ses 6,5 mètres de long, son 1,60 mètre de haut et son empattement de 4,41 mètres, la Pullman fait office de vrai vaisseau amiral. A ses côtés, la Maybach Classe S et ses 5,45 mètres de long feraient presque pâle figure alors qu'il s'agit d'un navire roulant fabuleux à tous les niveaux. L'objectif du nouveau monstre de la firme à l'étoile n'est donc pas d'impressionner les chefs d'entreprise mais les chefs d'Etats et autres têtes couronnées.

Comme pour toute limousine digne de son nom, la partie la plus importante concerne l'intérieur et force est de constater que celui de la Pullman frappe dans le très, très haut de gamme. Son principal fait d'arme ? Son compartiment arrière qui est un véritable salon sur quatre roues.

Ce dernier est séparé de la cabine de pilotage par une vitre électrique qui peut devenir opaque sur pression d'un simple bouton et dispose de quatre sièges avec dossier inclinable de 19 à 43,5 degrés, offrant une longueur aux jambes hautement appréciable, ainsi que d'un grand écran de 18,5 pouces long de 47 cm. Impressionnant !

530 chevaux sous le capot
Noble dans un sens purement esthétique, cette Mercedes-Maybach Pullman l'est aussi sous le capot. Au menu : un V12 biturbo 6,0 l capable de délivrer une puissance de 530 chevaux pour un couple de 830 Nm. Des chiffres impressionnants pour un modèle dont la performance pure n'est pas la priorité.

Pour l'heure, aucune date de lancement officielle n'a été fixée sur cette nouvelle étoile dans la galaxie Mercedes mais pour avoir le plaisir de briller à bord d'un tel engin, il faudra compter un minimum de 500.000 euros pièce.

Vidéo bonus - Redécouvrez la Mercedes-Maybach S 600, petite soeur de la Pullman



en savoir plus : Salon - Genève