Salon de Genève 2015 : Peugeot 208 restylée, légèrement plus agressive

Voir le site Automoto

Peugeot-208-Salon-Gen-ve-2015-06
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-03-03T08:21:00.000Z, mis à jour 2015-03-03T14:55:56.000Z

Très attendue pour le Salon de Genève 2015, la Peugeot 208 restylée a enfin pointé le bout de son museau pour offrir un nouveau souffle à la citadine qui doit faire face à sa plus grande rivale, la Renault Clio.

Après trois ans de commercialisation, la Peugeot 208 profite du Salon de Genève 2015 qui a débuté ce mardi 3 mars pour s'offrir un nouveau souffle via un lifting. L'objectif : rattraper la rivale Renault Clio qui dispose toujours d'une longueur d'avance comme en témoignent les ventes en France pour l'année 2014 (105.000 pour le modèle du constructeur au losange contre 84.000 pour la marque au lion).

>> La Peugeot 208 2015 en photos officielles

Quelques modifications esthétiques
Esthétiquement, ce restylage est timide à vue d'œil et les changements stylistiques sont peu notables (même si le tout demeure efficace !), hormis un faciès plus sportif grâce à une calandre élargie et un bouclier plus dynamique où les antibrouillards s'inscrivent de manière plus sculptée et les optiques sont plus agressives grâce à leur fond noir.

A l'arrière, le constat est le même : peu de nouveautés, hormis la signature lumineuse qui accueille les griffes à diodes à l'instar des dernières 508, 3008 ou encore 108. L'intérieur reste quant à lui inchangé mais il est à noter qu'une version "by Peugeot Sport" de la 208 GTi intègre de série la carrosserie bicolore noir mat/rouge de la série limitée 30th Anniversary. Un petit bonus fort appréciable.

Des moteurs qui tiennent la route
Au niveau des motorisations, là encore, Peugeot joue la sobriété avec, entre autres, des blocs diesel BlueHDi 1,6 litre 75 et 100 chevaux qui affichent une consommation moyenne prodigieuse indiquée à 3,0 l/100 km avec des émissions de CO2 à 79 g/km. La rivale Toyota Yaris hybride n'a qu'à bien se tenir avec ses 3,3 l/100 km et 75 g/km. A noter également la présence d'une version à 120 chevaux qui remplace la variante e-HDi de 115 chevaux.

Côté essence, la gamme s'articule notamment autour des trois cylindres 1,0 l de 68 chevaux, 1,2 l de 82 et 110 chevaux (4,5 l/100 km et 103 g/km de CO2 pour ce dernier) et 1,6 l de 165 chevaux, ce dernier grimpant jusqu'à 208 chevaux (tiens donc !) sur la sportive GTi.

Seule inconnue du moment, le prix de ce restylage, même si les tarifs devraient démarrer autour des 12.500 euros pour atteindre les 28.000 euros avec la finition "by Peugeot Sport". Les commandes seront ouvertes à la fin du mois de mars mais il sera possible d'admirer cette "nouvelle" 208 dès le 5 mars prochain, date d'ouverture au grand public du Salon de Genève 2015.

Retrouvez la Peugeot 208 2015 en vidéo officielle

Le designer Gilles Vidal explique le style de la Peugeot 208

en savoir plus : Salon - Genève