Salon de Genève 2015 : Renault Clio R.S. 220 Trophy, encore plus radicale ! (+ vidéo)

Voir le site Automoto

La Renault Clio RS 220 Trophy, série spéciale lancée au Salon de Genève 2015 avec une boîte retravaillée et le moteur 1,6 litre turbo 220 chevaux.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-03-06T09:12:00.000Z, mis à jour 2015-03-06T10:03:01.000Z

A côté du tout nouveau crossover Kadjar, Renault a renforcé sa gamme Sport pour le Salon de Genève 2015 avec l'arrivée d'une nouvelle Clio R.S. 220 Trophy, un engin plus agressif couplé à une mécanique bien huilée.

Chez Renault, la grosse nouveauté du Salon de Genève 2015, c'est le Kadjar, un SUV compact au joli petit minois mais trop proche du Captur et du cousin nippon Qashqai. Cela étant, le constructeur au losange a déjà prouvé qu'il avait souvent un autre atout sous la pédale et c'est le cas pour cette première grande messe automobile de l'année où la marque basée à Boulogne-Billancourt a ramené dans ses bagages sa nouvelle Clio R.S. 220 Trophy.

Une gueule plus agressive
Esthétiquement, la dernière citadine sportive concoctée par Renault est aguicheuse car plus radicale que les précédentes. Ce sentiment d'agressivité est principalement dû au logo Trophy, rouge et marqué en toutes lettres sur une lame qui traverse le bouclier avant. Pour le reste, c'est du classique tout en étant efficace : voies élargies, jantes rouges 18 pouces et livrée extérieure Givre Nacré vernis mat avec un toit noir brillant en option. A noter également la présence, en option, d'un système de télémétrie R.S. Monitor qui dispose d'une nouvelle fonction permettant de régler la progressivité de la pédale d'accélérateur selon 5 modes. Qui a dit sportivité ?

A l'intérieur, l'appellation Trophy prend tout son sens. Au programme (et de série !) : des sièges sport en cuir avec appuie-têtes et système de chauffage, des inserts de carbone un peu partout, à savoir sur les buses d'aération, les portes ou encore le levier de vitesse.

Mécaniquement réussie
Réussie au niveau de son l'allure, le nouveau bolide de Renault dispose aussi de sérieux arguments sous le capot pour faire face à la concurrence. La nouvelle Trophy voit la puissance de son moteur 1,6 litre turbo grimper à 220 chevaux pour un couple de 260 Nm à 6.250 tr/min, ce dernier pouvant encore gagner 20 Nm sur les quatrième et cinquième rapports) grâce notamment à une nouvelle cartographie moteur et un échappement retravaillé. De quoi surpasser les 200 chevaux de la rivale Peugeot 208 GTi et les 207 canassons de l'Opel Corsa OPC.

Malheureusement, il faudra pour l'instant se contenter de ses chiffres, Renault n'ayant communiqué aucune autre donnée sur les performances de son engin. Cela étant, il est d'ores et déjà acquis que cette citadine sportive dispose d'une boîte EDC à double embrayage avec des passages de rapport "30% plus rapides", le tout étant complété par - comme attendu - par des palettes au volant. Le châssis a quant à lui été rabaissé de 20 mm à l'avant et 10 mm à l'arrière et les amortisseurs ont été renforcés.

Avec de tels atouts, cette Renault Clio R.S 220 Trophy fait donc office de bouffée d'air frais, un an après l'apparition de la sportive R.S. 200 EDC qui avait amené un changement de philosophie important sans pour autant être surprenante. Accessible au grand public depuis le 5 mars dernier au Salon de Genève, la dernière mouture du constructeur au losange sortira en juin 2015 à un prix estimé sous les 30.000 euros.

La Renault Clio R.S. 220 Trophy se bonifie au Salon de Genève 2015

en savoir plus : Salon - Genève