Dans l'actualité récente

Salon de Genève 2017 : Pop.Up, la voiture anti-bouchons d'Airbus et Italdesign !

Voir le site Automoto

Projet Pop.Up
Par Estelle Sanzo|Ecrit pour TF1|2017-03-07T17:30:31.145Z, mis à jour 2017-03-08T07:30:02.685Z

Italdesign et Airbus présentent le fruit de leur collaboration au salon de Genève 2017. Baptisé "Pop.Up", voici un engin 100% électrique, mi-voiture, mi-drone et qui permettra d'éviter les embouteillages !

Ils provoquent l'énervement ou encore l'impatience. Par dessus tout, ils nous font perdre notre temps."Ils" se sont les bouchons ! Pire ennemi des automobilistes, qui n'a pas imaginé à son volant les survoler ? Face à ce fléau qui ne cesse de s’accroître, Airbus et Italdesign se sont alors associés. Et c'est à l'occasion du salon de Genève 2017 que les deux entreprises ont présenté leur ambitieux projet. Voici donc "Pop.Up", "le premier système de véhicule concept modulaire, entièrement électrique, à zéro émission conçu pour réduire l'encombrement dans les mégapoles très fréquentées" annonce les ingénieurs. RÉ-VO-LU-TION !

Suivez le guide

Ce véhicule du futur est une capsule biplace. Réalisée en fibre de carbone, elle mesure 2,6 mètres de long, 1,4 mètre de haut et 1,5 mètre de large. Résultat, cette voiturette se déplace aussi bien sur terre que dans les airs. Dans cette configuration, ce cocon monocoque revoit à la hausse ses dimensions (5 mètres par 4,4 mètres) et est ainsi propulsé par huit rotors contrarotatifs, dignes des hélicoptères.

L'utilisation de l'engin est apparemment un jeu d'enfant. "Les passagers planifient leur trajet et réservent leur voyage via une application. Le système suggère automatiquement la meilleure solution de transport (en fonction des connaissances de l'utilisateur, des horaires, de l'encombrement du trafic, etc.) reliant le module aérien ou terrestre" ont expliqué Aribus et Italdesign.

En bref, le voyageur n'aura plus qu'à s’asseoir, choisir son mode de transport et se laisser guider. Cerise sur le gâteau, aucun brevet de pilote n'est requis puisque l'auto est contrôlée par une plateforme d'intelligence artificielle (contrairement aux voitures volantes).


Italdesign Airbus Pop up Concept 2017

S.O.S embouteillage !

Mais qu'en est-il de ladite révolution ? C'est simple. L'automobiliste se trouvant bloqué - malencontreusement en conduite autonome - dans les embouteillages, pourra se défaire de cette situation en faisant appel à la partie drone de l'auto. Ainsi, il pourra poursuivre son chemin dans les airs ! Ingénieux non ?

A la fin des déplacements des usagers, les modules aérien et terrestres regagnent de manière complètement autonome leur station de recharge pour attendre de partir vers de nouvelles aventures (entre dans le principe d'autopartage).


en savoir plus : salon de geneve