Dans l'actualité récente

Salon de Genève 2017 : Techrules Ren, l’hypercar fou à turbine diesel

Voir le site Automoto

Techrules Ren Salon Genève 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-03-08T11:54:44.629Z, mis à jour 2017-03-08T11:54:54.435Z

Inspiré de l’aéronautique, cette nouvelle hypersportive chinoise Ren signée TechRules arbore un motorisation électrique à turbine diesel de 1.287 chevaux et une configuration passant de 1 à 3 places ! On vous explique tout...

Inspiré de l’aéronautique, cette nouvelle hypersportive chinoise Ren signée TechRules arbore un motorisation électrique à turbine diesel de 1.287 chevaux et une configuration passant de 1 à 3 places ! On vous explique tout…

Comment ça marche ?

Le fonctionnement repose sur le même principe que la Chevrolet Volt, à savoir un fonctionnement électrique, dont l’énergie des batteries est générée par un moteur thermique. Ici, Techrules a poussé loin le concept, avec 6 moteurs électriques (2 à l’avant, 4 à l’arrière), et une turbine diesel en place du bloc thermique traditionnel. Le supercar Ren s’autorise ainsi une puissance totale de 1.287 chevaux, soit entre l’ancienne Bugatti Veyron Super Sport et la nouvelle Chiron, ainsi que 2.340 Nm de couple, tout en ne consommant que 7,5 l/100 km, soit une autonomie de 1.170 km avec le réservoir de 80 litres.

A ce fonctionnement original, la Techrules Ren associe un style aéronautique à structure aluminium et fibre de carbone, passant par ses jantes 22 pouces façon turbine à réaction, une hauteur limitée à 1,20 mètre (= Ferrari 488) mais surtout par son pavillon à place centrale… modulable. Il serait en effet possible de passer d’une stricte monoplace pour la course à une version biplace et même en trois places selon “la bulle” en polycarbonate installée, se soulevant en hauteur et pouvant rester ouverte à vitesse réduite. Techrules pense - un peu trop - à tout, avec même un mini (mais vraiment mini) coffre de 60 litres à l’arrière, le quart d’une Smart Fortwo.

► Voir les photos de la Techrules Ren 2018


Techrules Ren Salon Genève 2017

Performances et prix astronomiques

La Ren revendique 1.630 kg environ, assurant un 0-100 km/h en 2,5 secondes proche de la Chiron; ainsi qu’une vitesse maximale de 320 km/h. Des disques carbone céramique entre 350 et 370 mm d’AP Racing assurent le freinage, l’habitacle cuir/jean/aluminium recouvrent le cockpit, et… des haut-parleurs viennent assurer une communication avec l’extérieur !

96 exemplaires seulement de la Ren seront fabriqués - dont le prototype de 2016 se nommait GT96 - à partir de 2018 à raison de 10 par an. Reste à connaître le prix de cette curieuse bestiole chinoise - certains évoquent plus de 2 millions d’euros - et qui sera prêt à avoir son nom sur le carnet de commande ouvert cette semaine. Car la voiture ne sera pas autorisée sur route, et l’équipe de Techrules avoue ne pas avoir encore réalisé d’essais haute vitesse....

A l’avenir, le constructeur chinois pourrait lancer une version 100% électrique, et indique que ses turbines seconde génération seront plus petites pour équiper des berlines, SUVs ou sportives. Ces dernières auront deux versions 30/80 KW associées à des moteurs 429, 858 ou 1.287 ch selon le nombre de moteurs électriques et trois niveaux de batteries 14, 25 ou 32 kWh. La Ren dispose ici d’une turbine 80 KW, batterie 25 kWh et 6 moteurs cumulant 1.287 ch.


en savoir plus : Salon - Genève