Salon de Milan 2012 : Triumph Daytona 675 2013

Voir le site Automoto

Triumph Daytona 675 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-11-14T09:10:00.000Z, mis à jour 2012-11-14T09:36:11.000Z

Peu de nouvelles vraies sportives ont répondu présentes au rendez-vous de l'EICMA, mais l'anglais Triumph a sauvé quelque peu l'honneur avec la “petite” 675 aux belles évolutions pour ce millésime 2013.

Moteur plus puissant, poids réduit, l'objectif du nouveau cru de la Triumph Daytona 675 est celui de la performance.

Plus nipponne ?
Question style, la partie cycle a été majoritairement réaménagée, avec un arrière redessiné, plus acéréé avec de nouvelles elles, un carénage davantage taillé à la serpe, un museau plus proéminent avec l'apparition d'un nouveau feu supérieur central et de plus grands rétroviseurs, Les évolutions sont donc notables, mais peut-être trop japonisées pour certains.


Plus efficace ?
Pour 2013, la Daytona 675 adopte également un châssis alu aux tubes réduits, un empattement raccourci, un échappement en bas de machine pour abaisser le centre de gravité et améliorer la stabilité. A noter également, un nouvel embrayage, une nouvelle fourche Kabaya 41 mm à cartouches fixes, jantes allégées, pneus Pirelli Supercorsa 17 pouces et nouvel ABS (option à 400 euros). La version 675R récupère elle des suspensions Öhlins (fourche inversée 43 mm et amortisseur réglabe en compressione t détente); et étriers de freins monoblocs radiaux Brembo. Le moteur 3 cylindres reste d'une cylindrée de 675 cm3, mais l'alésage est augmenté et le régime maxi porté à 14.400 tours/min. La puissance en profite pour passer de 125 à 128 chevaux (bridé à 110 ch), développés à 12.600 trs/min, le couple grimpant de 73 à 75 Nm bridé à 70 Nm).

La Triumph Daytona 675 2013 est tarifée 11.790 euros, et à 13.690 euros en version R avec ABS.