Salon de Milan : nouveau Yamaha Tmax 2012

Voir le site Automoto

Yamaha T-Max 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-11-09T09:10:00.000Z, mis à jour 2011-11-10T10:42:50.000Z

Pionner de son genre, celui des maxiscooters sport, le Tmax évolue pour 2012 à l'occasion de l'EICMA à Milan, avec un nouveau moteur, un châssis optimisé et un physique plus anguleux.

Voici une star de ce Salon de Milan, le nouveau Yamaha Tmax 2012, maxiscooter sportif.




Dévoilé au Salon de Milan 2011, ce nouveau Yamaha Tmax veut renforcer sa position sur le segment qu'il a créé, celui des maxiscooters sportifs. Attaqué de front par un nouvel arrivant, le BMW C 600 Sport, le japonais réplique simultanément avec son nouveau cru, bien plus intéressant, que ce soit sur les points esthétique ou mécanique.



De l'extérieur, Yamaha ne s'est pas contenté de quelques retouches, mais a carrément revu le look de son maxiscooter. Le T-Max dispose des lignes plus anguleuses, avec optiques au regard de rapace, de plus gros clignotants, rétroviseurs plus aérodynamiques et nouveau pare-brise à deux hauteurs. Les feux arrière passent aux diodes, et les roues sont désormais à 5 branches. Les compteurs auparavant circulaires sont polygonaux, beaucoup plus avenants avec petit écran numérique au centre.



Le nouveau TMax apporte une motorisation passant de 499 à 530 cm3, avec un gain de puissance de 3 ch (46,5 au total) mais accentue sur un meilleur couple de 52 Nm, surtout à bas régime. Le gros Yamaha a aussi optimisé son châssis, et a tenu à abaisser son poids de 4 kgs grâce à un meilleur cadre en aluminium ou de l'acier fin, soit 217 kgs. Une courroie s'invite sur la transmission secondaire, et lea disposition des éléments reste orienté moto pour une question de stabilité et de précision de conduite. Quant à la sécurité, les disques de frein arrière passent à 282 mm de diamètre

Encore sans tarifs, non annoncés par Yamaha, le Tmax 2012 devrait tutoyer les 10.000 euros à sa sortie début 2012.