Dans l'actualité récente

Salon de New York 2014 : la Dodge Challenger 2015 remaquillée et modernisée

Voir le site Automoto

Dodge Challenger millésime 2015 présenté au Salon de New York en avril 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-04-17T09:24:00.000Z, mis à jour 2014-04-17T09:47:55.000Z

Nouvelles optiques à diodes, habitacle complètement redessiné, nouveau équipement modernes, la Challenger repart à l'attaque des deux stars du marché - les Mustang et Camaro - pour son millésime au Salon de New York.

Le duo de muscle-cars Ford Mustang/Chevrolet Camaro se partage le segment sur le marché américain, avec 77.186 et 80.567 ventes respectives en 2013, les deux sportives ne laissent que des miettes à la rivale du groupe Chrysler, la Dodge Challenger et ses 51.462 unités (sa meilleure année). Présenté en concept en 2006 et produit à partir de 2008, le coupé néo-rétro - inspiré du modèle 1971 - se devait de réagir et propose une version restylée au salon de New York 2014.

> Voir la Dodge Challenger 2015 en photos officielles


Priorité à l'habitacle
L'extérieur est quasi-similaire, au point de devoir froncer les sourcils pour remarquer les changements. Les plus nettes modifications sont les optiques entourée de diodes, une calandre remaniée, un bouclier plus marqué à la prise inférieure agrandie et aujourd'hui « souriante, une partie noire plus relevée sur le bouclier arrière et des feux arrière ovales en deux blocs à diodes, le logo Dodge trônant au centre. D'autres ajouts comme de nouvelles teintes et jantes complètent le millésime 2015.

Le cockpit est transfiguré. Auparavant ni sportif, ni luxueux, ni bien fini, l'intérieur de la Challenger prend les codes des dernières Durango et Dart. Le volant récupère enfin le nouveau logo à barres rouges et de nouvelles commandes, l'instrumentation passe à deux compteurs (contre 4), la console centrale désormais scindée en deux parties se tournant désormais vers le conducteur.

Et pour conclure, l'ensemble parait nettement plus flatteur et la finition semble s'être largement améliorée. L'équipement s'enrichit en parallèle, avec un système info-divertissement « UConnect » à écran tactile 8,4 pouces, un avertisseur de collision, d'angle-mort ou un régulateur de vitesse adaptatif. La gamme 2015 de la Challenger est articulée entre les finitions SXT, R/T, Shaker, et Scat Pack, en attendant une SRT8 ou de nouvelles Redline et Classic.


De 305 à 485 ch
Toutefois, pas de grosse évolution mécanique outre l'arrivée de la boîte automatique 8 rapports. Le 3,6 litres V6 305 chevaux reste au programme, tout comme le 5,7 litres V8 375 chevaux, tandis que le 6,4 litres V8 passe de 470 à 485 chevaux avec un 0-100 kmh en 4,5 secondes environ et une pointe à 293 km/h.

Déception, pas de version « Hellcat » dépassant les 600 ch, comme attendu par les passionnés.