Salon de New York 2015 : le Mitsubishi Outlander se refait une jeunesse

Voir le site Automoto

Mitsubishi-Outlander-015
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-04-06T09:00:00.000Z, mis à jour 2015-04-06T16:11:12.000Z

A l'occasion du Salon de New York 2015, Mitsubishi a présenté le nouveau visage de son Outlander, un restylage en règle loin d'être déplaisant qui rend le SUV nippon plus athlétique et dynamique.

Lancé sur le marché en 2012, l'Outlander de Mitsubishi est réputé dans notre Hexagone pour sa version hybride PHEV et moins pour sa plastique qui manque un peu de personnalité. Qu'à cela ne tienne : le constructeur japonais a profité du Salon de New-York 2015 pour muscler son SUV et force est de constater que ce lifting est réussi.

Plus aguicheur
D'un simple coup d'œil, il est facile à de constater le nouveau visage adopté par le bolide nippon. Plus sculpté et athlétique, cet Outlander se distingue notamment par rapport à sa toute nouvelle face avant qui accueille une calandre redessinée et plus imposante, reprenant ainsi les bases du PHEV Concept-S présenté lors du Mondial de l'Auto 2014.

Les projecteurs à LED sont également plus raffinés, la poupe fait la part belle au logo de la marque et le chrome est omniprésent sur le faciès avec deux bandeaux latéraux qui soulignent les phares et se prolongent jusqu'au bas du bouclier.

A l'arrière, les feux ont également été revus afin de donner encore plus de pêche à l'engin. Petite déception concernant l'intérieur avec de toutes petites évolutions au niveau du volant et du système d'info-divertissement.

Mécanique repensée
Plutôt aguicheur sur le plan cosmétique, l'Outlander restylé semble l'être également au niveau technique. Mitsubishi annonce avoir repensé la suspension de sa mouture afin de réduire les vibrations une fois au volant tout en introduisant une nouvelle transmission à variation continue dernière génération.

En revanche, pour ce qui se cache sous le capot, le constructeur nippon n'a délivré aucune information, ce qui induit que la gamme de motorisations n'a pas été touchée. Le quatre cylindres essence de 2,0 litres produisant 150 chevaux pour 195 Nm est donc de nouveau de la partie pour la version européenne du SUV japonais, tout comme le bloc diesel de 2,2 litres d'une puissance de 150 chevaux pour 380 Nm.

Le Mitsubishi Outlander restylé au Salon de New York 2015 en images officielles

Mitsubishi-Outlander-017

Pas d'informations sur la version PHEV
Concernant la version hybride rechargeable PHEV, là encore, la marque basée n'a fait aucune mention et il est donc fort probable de ne pas voir de bouleversements mécaniques concernant ce modèle. Pour rappel, ce dernier dispose d'un quatre cylindres en lignes combiné à deux moteurs électriques qui délivre une puissance totale de 204 chevaux, avec une consommation mixte de 1,9 l/100 km (44 g/km de CO2).

Pour l'heure, aucun prix n'a été communiqué, de même qu'une date de lancement officiel, même si es tarifs de départ devraient flirter avec la barre des 30.000 euros.