Dans l'actualité récente

Salon de Paris : Voxan revient avec le monstre électrique Wattman

Voir le site Automoto

Voxan Wattman 2014, moto électrique de 200 ch présentée à Paris en décembre 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-12-03T16:55:00.000Z, mis à jour 2013-12-05T12:56:00.000Z

Gildo Pallanca Pastor, également propriétaire de Venturi, avait promis le retour en force de Voxan. Voici la chose concrétisée, et de quelle manière, avec un cruiser sportif électrique de 200 chevaux au Salon de Paris, nommée Wattman.

Moto 2.0 ?
En 2011, Gildo Pastor l'avait promis, la marque française reviendra avec une nouvelle moto d'ici trois ans. Nous voilà à l'aube de l'année 2014, précisément au Salon de Paris, et le monégasque a respecté sa promesse en présentant le Wattman, réunissant les critères de "plaisir du pilotage, les sensations d'accélérations extrêmes, l'ivresse de la liberté et de l'anticonformisme, le plaisir fusionnel unique entre l'homme et sa machine".


Comme pour les automobiles Venturi dont il est propriétaire, Voxan se converti à l'électrique. Power cruiser, l'engin dessiné par Sacha Lakic est imposant avec son empattment de 1,70 m, son carénage aux lignes horizontales couvrant un châssis-coque en aluminium, sa paire de doubles bras oscillants, ses deux amortisseurs arrière, ses jantes 18 pouces en fibre de carbone ou ses quadruple disque de freins 230 mm à étriers 4 pistons à l'avant (simple disque à étrier double piston à l'arrière).


0-100 en 3,4 s !
C'est encore plus brutal sous la robe, puisque se loge un moteur électrique de 200 chevaux et au couple instantané de 200 Nm envoyé via la transmission par courroie à la roue arrière, large de 240 mm. De quoi envoyer le 0-100 km/h en 3,4 secondes, et le 0-160 km/h (ou 100 miles/h) en 5,9 secondes. La vitesse maximale est communiquée à 170 km/h.


Les performances sont extrêmes, mais révèlent cependant l'effet "poids lourd" de 350 kg de la Wattman, dû aux batteries lithium-ion de 12,8 kWh, capables d'allouer 180 km d'autonomie, soit mieux qu'une automobile électrique moyenne. La recharge se fait sur prise classique, ou sur prise "Combo II", où 30 minutes sont nécessaires pour grimper à 80% de charge.


Pour le moment, pas de date ni de prix pour cette autoproclamée "Moto 2.0", mais elle sera à coup sûr produite à Monaco.