Salon de Pékin 2012 : Ferrari expose un moteur V12 hybride

Voir le site Automoto

Ferrari moteur V12 hybride Pékin
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-04-23T10:01:00.000Z, mis à jour 2012-04-23T10:18:09.000Z

Le futur hypercar Ferrari est attendu depuis des années par la planète automobile. Le remplaçant de la Enzo a débuté son teasing avec la présentation de son moteur hybride à Pékin.

12 cylindres en V et système hybride sont les caractéristiques du moteur de la future Ferrari "F70".



Pas de modèle sous drap, ni de carrosserie transparente, ce n'est pas un teaser classique qu'opère Ferrari au Salon de Pékin. La firme de Maranello a préféré exposer le coeur de son futur hypercar, qui ne sera présenté que début 2013. Pas de surprise, c'est bien un bloc hybride V12 qui animera celle que l'on appelle la F70.


Confirmation donc pour ce moteur V12, il sera doté de la technologie HY-KERS héritée de la Formule 1, et premièrement exposée en 2010. Le monstre 12 cylindres en V sera associé à deux blocs électriques, l'un couplé à la transmission double embrayage, l'autre disposé à l'avant du moteur, les deux étant connectés aux batteries. La réduction des rejets de dioxyde de carbone de ce système serait de 40% face à un moteur V12 classique. Autre précision, ce moteur sera monté en position arrière centrale. Là encore pas de surprise.


Le cavallino l'avait déjà souligné, la technologie hybride n'est pas introduite seulement pour limiter les émission de CO2. Ainsi les moteurs électriques distribueront leur énorme couple pour améliorer le comportement de la Ferrari, et rechargeront les batteries lors des freinages et décélérations. Et selon l'italien, est visé l'apport de 1 kW de puissance pour 1 kg supplémentaire, les rumeurs attestant de 120 ch pour la force voltée.

Entrant en phase de développement, ce module hybride de la future Ferrari "Enzo II" arrivera à son terme courant 2013.