Salon de Pékin 2016 : la Citroën E-Elysée, la force de l’électrique français

salon-de-pekin-2016-citroen-e-elysee-force-de-l-electrique-francais-5204860
A l’occasion du salon de Pékin qui se déroule du 24 avril au 4 mai 2016, la marque aux chevrons dévoile la E-Elysée, version électrique de la C-Elysée.

Dans l’Empire du Milieu,


La berline « tricorps » sera disponible en Asie début 2017 et reflète « les ambitions (pour Citroën) d'être un acteur clé dans les véhicules électriques pour le public chinois ». La E-Elysee est alimenté par une batterie lithium-ion qui lui permet une autonomie de 250 kilomètres, le rechargement prend 6,5 heures en mode de charge normal, alors qu'une fonction charge rapide permet de remplir la batterie en 30 minutes.

WTCC 2014 : Citroën C-Elysée, la nouvelle bête de Loeb

WTCC. La carrosserie est au ras du sol, la longueur est de 4,58 m, le bouclier avant est en fibre de carbone et l'arrière reçoit un extracteur arrière et un énorme aileron pour un look bien agressif. Sous le capot, le bolide aux chevrons s’équipe d’un bloc 1,6 litre turbo qui développe une puissance de 380 chevaux maximum à 6.000 tr/min, pour un couple de 400 Nm.



News associées