Salon de Pékin 2016 : le LeSee Concept préfigure des « voitures gratuites »

Voir le site Automoto

lesee concept
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-05-01T08:16:28.884Z, mis à jour 2016-05-01T08:16:29.956Z

Derrière le concept LeSee de LeEco se cache un business model jamais vu : des voitures gratuites mais des services premium payants.

Il y a quelques jours, LeEco, anciennement LeTV, a dévoilé un concept de voiture 100 % électrique, le LeSee. Présentée au Salon de Pékin 2016, elle devrait lancer une future gamme de véhicules gratuits. C’est en tout cas le souhait du CEO du géant chinois.

Apple, où es-tu ?

Alors qu’on attend les entrées d’Apple ou encore Alphabet (Google) sur le marché automobile, LeEco, qui se décrit comme une entreprise d’internet, ne s’est pas fait prier. Après avoir lancé des télévisions, des smartphones et des services de streaming, le groupe a dévoilé il y a peu le LeSee, un concept de voiture électrique avec des capacités autonomes et des technologies de connectivité hyper poussées. Comme pour ses autres produits, LeEco a une vision bien à lui du marché : à terme, il souhaiterait offrir gratuitement ses voitures et gagner de l’argent sur des services.

« Un jour, nos voitures seront gratuites »

Durant la conférence de presse de LeEco organisée dans le cadre du Salon de Pékin, le CEO Jia Yueting a expliqué son business model, « La stratégie prix de nos voitures sera la même que pour les téléphones et les télévisions que nous vendons aujourd’hui - un jour, nos voitures seront gratuites. » Bien évidemment, cette décision est davantage orientée vers le marché chinois et il n’est pas certain qu’une telle stratégie soit payante en Europe.

Une vive concurrence

Quoiqu’il en soit, la version commerciale qui se déclinera du LeSee fera face à une vive concurrence, tant les sociétés chinoises ont envie d’avoir leur part du gâteau.