Salon de Tokyo 2009 : la Lexus LFA montre ses griffes !

Voir le site Automoto

Photo 7 : Lexus LF-A : Lexus fait parler la poudre
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-10-23T12:49:00.000Z, mis à jour 2009-10-23T12:49:00.000Z

La Lexus LFA était très attendue, et elle a choisi le Salon de Tokyo pour se dévoiler ! Son look ravageur n'a pas à rougir de sopn V10 de 560 ch !

Après la version compétition, place au modèle de série (et non l'inverse!). La Lexus LFA de série conserve son allure anguleuse, féline et agressive.


On apprécie par exemple les ouïes d'aération proéminentes à l'avant et à l'arrière, un aileron escamotable ou une poupe caractérisée par le triangle formé par les trois sorties d’échappement. L'habitacle luxueux reçoit du cuir, du carbone et de l'aluminium. Ses deux occupants prendront place dans des baquets en carbone.


La Lexus LFA affiche une longueur de 4,50 m pour une hauteur de 1,22 m seulement et un poids contenu sous les 1,5 tonne (1 480 kg). Digne supercar, la japonaise est animée par un un V10 de 4,8 l monté en position centrale avant, délivrant 560 ch à 8 700 tr/min et 480 Nm à 6 800 tr/min. La cavalerie est transmise aux roues arrières via une boîte séquentielle à six rapports ultrarapide à cinq modes.


Au niveau des performances la Lexus LFA n'a rien à jalouser aux supersportives de Maranello ou Zuffenhausen avec une vitesse de pointe de 325 km/h et 3,7 s pour passer de 0 à 100 km/h ! Développée sur la piste, elle hérite d'une suspension et d'un amortissement dérivés des Lexus LFA de compétition. Ses ardeurs seront tempérées par des disques de frein en céramique de 390 mm x 34 mm à l'avant et 306 mm x 28 mm à l'arrière.


Face aux Lamborghini Murcielago, Ferrari 458 Italia ou Porsche Carrera GT, la Lexus LFA dispose de solides arguments. Seulement 500 unités seront produites à partir de décembre 2010, et les clients sélectionnés par le constructeur. Ce qui leur laisse le temps de réunir la somme requise pour se l'offrir : environ 377.000 euros.