Salon de Tokyo 2011 : Honda EV-Ster Concept

Voir le site Automoto

Honda EV-Ster Concept 2011
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-11-30T16:36:00.000Z, mis à jour 2011-11-30T16:48:33.000Z

Honda mise aussi sur la passion pour l'évènement japonais, mais en restant dans l'univers électrique. Sa proposition est un très petit roadster aux lignes anguleuses, nommé EV-Ster.

Au Salon de Tokyo, Honda présente un mini-roadster 2 places électrique au look futuriste.



Honda s'engouffre de nouveau dans le secteur des sportives, après l'arrêt de sa grande et devenue légendaire NSX. Pas le bas, le constructeur nippon présente un concept-car, un roadster électrique, d'où le nom de EV-Ster. Futuriste, il adopte une calandre remplie de diodes, surmontée des optiques, ces dernières donnant la ceinture de caisse montante. cette bi-place est en conclusion revête une robe saillante, à la poupe très coupée à la serpe. Selon certains médias anglais, elle serait la petite soeur d'un prochain concept Super Sports attendu au Salon de Détroit 2012 en janvier.


Long de 3,57 mètres, le Honda EV-Ster se classe dans le segment des mini-voitures, celle regroupant la Renault Twingo (3,60 m), Peugeot iOn (3,74 m) ou encore la nouvelle Fiat Panda (3,65 m). Sa largeur est également limitée (1,50 m), et sa hauteur plus que réservée avec seulement 1,10 mètres. Oui, il faut se courber sérieusement pour y rentrer.




Pourtant appuyée sur des matériaux légers dont la fibre de carbone, le EV-Ster n'indique aucun poids, mais on l'estime à environ 1.000 kgs. Cela se recouperait avec la puissance peu élevée de 58 kW (75 chevaux) et le 0-100 km/h indiqué en un peu plus de 5 secondes. Quand à ses batteries, de type lithium-ion et capacité 10 kWh, elles autorisent une autonomie correcte de 160 km. Ce qui est bien, mais pas top. La recharge s'effectuerait en 3 heures sur secteur 200V, indique Honda.


L'intérieur se rapproche de celui d'un cockpit d'avion, non pas par une myriade de boutons, mais par son volant à deux manches, et son écran indicateur de vitesse digne d'un jet. Le conducteur est installé dans un environnement sport, et pourra adapter ses suspensions pour son type de conduite, ainsi que la puissance du moteur.

Reste à définir si ce Honda EV-Ster a un avenir, afin de continuer le transfert des voitures de sport vers l'électricité, opéré par l'hybride CR-Z.