Salon Genève 2016 : Kia s’habille en hybride !

Voir le site Automoto

Kia Optima SW4
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-03-08T16:46:29.142Z, mis à jour 2016-03-08T16:46:29.142Z

Entre le Niro, l’Optima Sportwagon et l’Optima hybride rechargeable, la marque coréenne a surtout présenter son aptitude a réalisé des moteurs hybrides à l’occasion du Salon de Genève 2016.

Sur le marché naissant des crossovers et autres SUV hybrides, le Kia Niro risque de se frotter à une rude concurrence !


Le Kia Niro débarque en Europe pour concurrencer le Toyota CH-R ! 

 D’abord révélé à Chicago, l'hybride Niro s’intronise en Europe via le Salon de Genève 2016. Le dernier-né du constructeur coréen combine un moteur à essence GDI de 1,6 litre de 105 ch avec un moteur électrique de 44 ch et une batterie lithium-ion batterie polymère 1,56 kWh. La sortie combinée de 141 ch, acheminée aux roues par une transmission à double embrayage à 6 rapports offre 264 Nm couple, pour une émission de C02 en dessous des 89 g/km. 

En prime, le Niro offre un coffre conséquent de 421 litres et un habitacle de cinq passagers et le SUV peut remorquer des charges de 1.300 kg. Le Kia Niro rejoindra les concessions françaises en septembre 2016, pour un prix aux alentours de 25.000 euros. 

Le stand Kia, en images officielles, au Salon de Genève 2016


Kia Niro3


Kia Optima : version hybride rechargeable ou « sport »

 Dans la famille des voitures familiale, il faudra compter sur le Kia OptimaSportswagon qui sera en vente en Europe à partir de l’automne 2016. Le modèle s’offre un coffre de 552 litres, avec les sièges arrière inclinable. La Kia Optima Sportswagon est proposée avec trois moteurs différents rien n’est dit sur le type de motorisation. Mais logiquement la familiale devrait s’équiper 1,7 litre de 140 chevaux et 340 Nm de couple équipé potentiellement d’une boîte manuelle à 6 vitesses ou une transmission automatique à 7 rapports avec deux embrayages. 


Kia Optima SW

Une version diesel 2,0 litres qui délivre 160 ch et 196 Nm de couple serait également dans les cartons. Pour le moteur essence, l’hypothèse d’un bloc 2,0 litres turbocompressés de 241 ch et 352 Nm de couple reste la plus plausible. L’Optima se décline désormais en version Hybride rechargeable, ce qui permet de réduire la consommation et les émissions de CO2. En théorie la familiale passe de 5,1 litres et 119 g, à 1,7 litres et 37 grammes par km. Le moteur électrique de 68 chevaux est associé au moteur 2.0 GDI de 156 ch, accolé à la transmission automatique à 6 rapports et pour une puissance cumulée de 205 ch et un couple de 375 Nm à 2 300 tr/min. 


Kia Optima hybrid

La commercialisation des nouvelles gammes d’Optima est prévue à partir de l’automne aura lieu au dernier trimestre 2016, pour des tarifs encore non définis, mais qui devrait démarrer à 35.000 euros. 


en savoir plus : salon de geneve