Salon Genève 2016 : Lotus dévoile sa puissance et sa légèreté en 4 modèles

salon-geneve-2016-lotus-devoile-puissance-legerete-4-mode-1516536
A l’occasion du Salon de Genève qui se déroule de 1er au 13 mars 2016, la marque britannique a présenté au grand public ces quatre nouveaux modèles : la Lotus Elise Cup 250, Lotus 3-Eleven, Lotus Exige Sport 350 Roadster et Lotus Evora Sport 410.

Avec une nouvelle carrosserie et un moteur survitaminé, les Lotus présentés au Salon de Genève gagnent en vitesse et en puissance.

Exige Sport 350 suit cette philosophie avec un poids revu à la baisse de 51 kg et passe à 1.085 kg. Idem pour la nouvelle version de la Lotus Elise, la Cup 250 qui s’est délestée de 21 kg, réduisant ainsi sa masse à tout juste 921 kg !

Encore plus légère ? La firme britannique a dévoilé la 3-Eleven qui s’offre un « poids plume » de 890kg à sec. Pour arriver à cette légèreté, Lotus a misé sur une carrosserie faite majoritairement en fibre de carbone ultralégère, des hayons simplifiés et des roues en aluminium.

Le stand Lotus, en images officielles, au Salon de Genève 2016

Evora 410 gagne 10 ch pour son V6 de 3,5 litres qui délivre désormais 410 ch à 7.000 tr/minpour un couple de 410 Nm à 3.500 tr/min. Pour la version la plus sportive de Lotus 3-Eleven, le frelon vert s’équipe d’un moteur V6 3,5 litres d’une puissance maximale de 466 ch, ce qui permet un rapport poids/puissance de 1,9 kg/ch. Enfin, la Lotus Elise Cup 250est alimentée par une nouvelle version à meilleur rendement de son bloc-moteur 4 cylindres à compresseur de 1,8 litre, pour une nouvelle puissance de 246 ch à 7200 tr/min, ainsi qu’un couple de 250 Nm entre 3500 et 5500 tr/min.

A contrario la Lotus Exige Sport 350 ne bénéficie que de son poids plus léger pour gagner en vitesse. Avec son moteur V6 double arbre à cames en tête de 3,5 litres qui délivre 355 chevaux pour un couple de 400 Nm. L’Exige Sport 350 n’apporte rien de nouveau sous le soleil britannique.

Lotus Evora Sport 410 sera disponible à partir de juin 2016 (à cent cinquante véhicules par an) pour un prix de départ de 107.800 euros.


News associées