Salon Genève 2016 : Volvo V90, la force du break suédois

Voir le site Automoto

Volvo V90 Salon Genève 2016
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-03-03T17:30:00.961Z, mis à jour 2016-03-04T08:51:56.125Z

Volvo a présenté au grand public sa force principale pour l’année à venir, le V90, bien au-dessus du V70. Fluide et élégant, la marque suédoise donne du fil à retordre dans le segment du break.

« Dans l’esprit de bon nombre de personnes, nous sommes même LA marque de breaks » a lancé Hâkan Samuelsson, PDG de Volvo Cars. Avec le V90, Volvo réaffirme sa domination sur ce segment. 


Volvo : toujours plus long 

Volvo laisse le design massif pour une allonge toute en fluidité, à l'instar de la berline S90 sur laquelle ce break est basé. C’est, en tout cas ce que dévoile le nouveau break suédois largement inspiré par le concept Estate de 2014. Pour preuve : le hayon droit qui lui donnait un aspect "monobloc" est délaissé au profit d’un hayon incliné, tout en fuite et nettement plus élégant. 

D’ailleurs, le break voit plus grand et s’étire de 15 centimètres comparé au V70 pour atteindre 4,96 m. Enfin Volvo affirme que son nouveau modèle offre une capacité de 1.526 litres, avec les sièges arrière rabattus, cela reste moins intéressant qu’un BMW Série 5 Touring.

La Volvo V90 en images au salon de Genève 2016


Volvo V90 Salon Genève 2016

 

Sous le capot : un hybride rechargeable à l’horizon

Le break de Volvo propose trois types de bloc-moteur diesel à quatre cylindres : le D3 de 150 ch, le D4 de 190 ch et le D5 de 235 ch. Coté essence, la marque suédoise mise sur un T5 de 254 ch et le T6 de 320 ch. Ensuite viendra une version T8 hybride-rechargeable, équipée d’un moteur essence de 2,0 litres et un moteur électrique, pour une puissance combinée de 407 chevaux et 640 Nm de couple. 

Le V90 est prévu à la vente pour un prix compris entre 44.350 euros et 74.470 euros, pour un lancement attendu en septembre 2016. Après la commercialisation de la berline S90 et de ce V90, la firme suédoise se concentrera sur les « petits modèles » qui seront tous remaniés pour rejoindre la politique du tout hybride-électrique qui se mettra en place d’ici 2019.    


en savoir plus : salon de geneve