Salon Genève 2016 : l'Alfa Romeo Giulia se dévoile enfin

Voir le site Automoto

Alfa Romeo Giulia Salon Genève 2016
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-03-04T11:03:40.692Z, mis à jour 2016-03-04T17:14:40.252Z

La marque italienne a enfin dévoilé sa nouvelle version classique de son Alfa Romeo Giulia. Après des retards à répétition, l’attente de la dernière production turinoise vaut-elle la peine ?

Le constructeur italien est enfin prêt à lancer l'Alfa Romeo Giulia, pour des premières livraisons à partir du 15 avril pour les pays européens. 


 Alfa Romeo Giulia : la rivale de la BMW Série 3 ? 

Alfa Romeo a équipé sa dernière Giulia d’un bloc-moteur diesel de 2,2 litres en 150 chevaux et 180 ch associé à une boîte de vitesses manuelle à six vitesses ou une transmission automatique à huit rapports, avec la puissance transmisse directement aux roues arrières. Pour jouer dans la cour des grands, l’Italienne s’offre en version essence, un moteur turbo de 2,0 litres fournit une puissance de 200 ch à 5.000 tr/min et un couple maximal de 330 Nm à 1.750 tr/minute. Cette version est disponible uniquement avec une transmission automatique à huit rapports. 

C’est très loin des multiples choix de sa concurrente direct, la BMW Série 3 qui s’équipe d’un éventail de puissance les plus large du marché avec une fourchette de 116 à 326 ch. 

Alfa Romeo Giulia, en images, au Salon de Genève 2016


Alfa Romeo Giulia Salon Genève 2016

La technologie à l’honneur 

Alfa Romeo a surtout profité du Salon de Genève pour mettre en avant la technologie innovante de sa voiture tel que son nouveau système électronique qui combine le contrôle de la stabilité, un avertisseur de collision avant, le freinage automatique d'urgence, la détection des piétons. Le modèle de base est équipé d’un régulateur de vitesse, de jantes en alliage de 16 pouces, et d’un système d'infodivertissement. 

La version V6 Quadrifoglio Verde, quant à elle, profite d’une flopée d’options et d’un moteur V6 turbo essence de 2,9 litres qui délivre 510 chevaux, pour un 0 à 100 km/h effectuée en 3,9 secondes et une vitesse de pointe de 307 km/h. Comme annoncé plus haut, les premières livraisons commenceront le 15 avril pour les pays européens et d’après la marque italienne ses tarifs seront à l’égale des premiums allemands, donc la Giulia devrait passer la barre des 30.000 euros.   


en savoir plus : salon de geneve