Salon Tokyo 2015 : Yamaha dévoile une moto autonome voulant battre Valentino Rossi !

Voir le site Automoto

Yamaha Motobot Concept 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-29T14:46:43.479Z, mis à jour 2015-10-30T13:32:07.199Z

Après les voitures, les motos autonomes ? En tous cas, Yamaha a avancé sur le sujet en présentant un prototype « MotoBot Ver. 1 » dont le but est de rouler sur circuit à plus de 200 km/h.

A première vue, soyons honnête, Yamaha nous fait flipper. Si l’étonnement était là pour la voiture Sports Ride ou la moto 4 roue, la firme japonaise entre dans une nouvelle dimension au Salon de Tokyo.



Génial, mais à quoi ça sert ?

Avec Motobot, Yamaha fait entrer la moto dans l’univers du véhicule autonome. Vous avez bien lu et vu, c’est bien une moto autonome, formée de la super-sportive R1 et « pilotée » par un robot à apparence humaine. Capable de tenir l’engin stable en ligne droite et à une vitesse d’environ 100 km/h, la machine est encore limitée, mais Yamaha a pour but de la faire évoluer « sur circuit à plus de 200 km/h » et en ultime ambition de battre Valentino Rossi : "j’ai été créé pour te surpasser » affirme Motobot à « The Doctor » dans la vidéo.

Concrètement, une moto autonome ne sert à rien pour un propriétaire, à moins que le robot pilote soit capable de livrer, de revenir du parking ou d’emmener la moto au garage pour inspection. En réalité, l’intérêt est celui de la pure maîtrise de la technologie, qui pourrait avoir deux applications dans « des nouveaux secteurs » pour Yamaha : le robot humanoïde façon Honda Asimo, ou le véhicule autonome, la marque ayant présenté une voiture sportive Sports Ride (ci-dessous).

La Yamaha Sports Ride Concept au Salon de Tokyo 2015

Yamaha Sports Ride Concept 2015