Scandale Volkswagen : 11 millions de voitures rappelées ?

Voir le site Automoto

Volkswagen
Par Florent Reyne|Ecrit pour TF1|2015-09-29T14:55:45.936Z, mis à jour 2015-09-29T15:17:35.896Z

Le nouveau PDG de la marque allemande, Matthias Müller, a annoncé la mise en place imminente d'un plan d'action.

Le constructeur de Wolfsburg compte remettre rapidement les véhicules incriminé aux normes.

Scandale Volkswagen : les excuses de l'ex-PDG Martin Winterkorn


Volkswagen passe à l’action

«Dans les prochains jours, nous informerons  nos clients affectés que leurs véhicules devront être rapidement remis aux  normes», a déclaré le nouveau PDG de Volkswagen, devant de nombreux cadres dirigeants de  l'entreprise réunis au siège du groupe, à Wolfsburg. L’ancien dirigeant de Porsche a ajouté que «Courant octobre, nous présenterons nos solutions techniques aux autorités  compétentes».

Cette annonce fait suite à la demande de l’Etat allemand. Le gouvernement Merkel a réclamé au constructeur allemand «une feuille de route et un calendrier de rappel des voitures et de  remise aux normes», d’ici au 7 octobre.


Matthias Muller2

11 millions de modèle sujet au rappel

Après les révélations du constructeur allemand portant sur 11 millions de véhicules dans le monde équipés d’un logiciel capable de fausser les résultats des tests antipollution, Volkswagen a rendu publique, les marques des véhicules concernés.

Les dernières annonces mettent en lumières 1,8 million de véhicules utilitaires et 700.000 automobiles de la marque espagnole Seat. Ces derniers jours, le constructeur germanique avoué publiquement que 5 millions de voitures de marque Volkswagen, 2,1 millions de berlines Audi ainsi qu’1,2 million du constructeur tchèque Skoda étaient également au cœur du scandale.

Le diesel, éternellement au coeur du débat sur la pollution


Avec les dernières annonces, il ne manquerait plus que 200.000 unités... une erreur de calcul ou Volkswagen garderait-il encore une petite surprise ?