Scandale Volkswagen : 2,7 milliards d’euros pour les clients floués

scandale-volkswagen-2-7-milliards-d-euros-clients-floues-5102878
Le constructeur allemand va verser 5.000 dollars, soit 4.400 euros à chaque acheteur d’un de ses véhicules au moteur diesel truqué. Au total 600.000 véhicules sont concernés aux Etats-Unis.

Au total Volkswagen va débourser 2,64 milliards d’euros, ce qui est très en dessous des premières estimations.

Die Welt, à paraitre le jeudi 21 avril, Volkswagen va verser 4.400 euros à chaque acheteur américain d'un de ses véhicules équipés du logiciel frauduleux. Suite à l’accord entre les autorités américaines et la marque allemande, Volkswagen évite donc un procès et une perte d’argent colossale. En janvier, les États-Unis ont lancé une procédure judiciaire suite au trucage des moteurs diesel reconnu en septembre par le groupe allemand.

Volkswagen risquait à ce moment-là au moins 18 milliards d’euros d’amende. Toujours selon le journal allemand, l'accord conclu entre les autorités d’outre-Atlantique et


Et l’Europe ?

Selon le quotidien d’outre-Rhin, l'accord qui a eu lieu aux Etats-Unis est sensé « servir de référence » pour les dédommagements versés aux clients Européens victime de la fraude. Sur le vieux continent, le scandale touche une part majeure des 11 millions de véhicules dans le monde.


News associées