Scandale Volkswagen : seulement 36.000 voitures auraient fraudé sur le CO2 et consommations

Scandale Volkswagen : seulement 36.000 voitures auraient fraudé sur le CO2 et consommations
Début novembre le groupe annonçait que 800.000 voitures étaient concernées par la diffusion de fausses informations sur leurs émissions de CO2. Volkswagen fait état de 36.000 véhicules manipulés.

Volkswagen dément une information qu’elle a elle-même diffusée. La marche arrière la plus chère de l’histoire.

No Limit - Exclu : L'essai de la Volkswagen Golf GTI Clubsport



News associées