Scandale Volkswagen : Bosch accusé de complicité dans le Dieselgate

Voir le site Automoto

bosch
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-19T15:45:22.008Z, mis à jour 2016-08-19T15:45:22.008Z

Quelques mois après la révélation de la tricherie de Volkswagen sur les moteurs diesel des véhicules du groupe, c’est désormais l’équipementier Bosch qui est sous le feu des accusations. En effet, ce dernier pourrait être coupable d’avoir participé sciemment et consciemment en fournissant les logiciels.

Après Volkswagen, c’est autour de Bosch d’être pris dans la tourmente suite au Dieselgate.


Bosch dans la tourmente

Alors que Volkswagen est encore dans la tourmente suite au scandale révélé l’année dernière, c’est désormais au tour de Bosch d’être sous le feu des accusations de certains avocats américains affirmant détenir des preuves de sa participation dans le Dieselgate. En effet, l’équipementier est soupçonné d’avoir « consciemment et activement » pris part à la stratégie de tricherie du groupe automobile en fournissant le fameux logiciel permettant de tricher lors des tests antipollution.

En octobre dernier, Bosch avait tenu à rappeler à travers un communiqué qu’il n’était en rien responsable dans l’affaire, concernant près de 11 millions de véhicules des marques Skoda, Audi Volkswagen à travers le monde. Pourtant, c’est bien le boîtier électronique Bosch Type EDC17 qui avaient été installés sur les véhicules afin de procéder aux tests.


La marque sous enquête

Aujourd’hui, les avocats américains accusant l’entreprise affirment que Bosch ne pouvait pas ignorer les intentions du groupe Volkswagen et que ses salariés ont participé à l’élaboration du logiciel en connaissance de cause. L’équipementier, qui prend ces accusations très au sérieux a annoncé qu’une enquête interne était en cours afin de déterminer l’implication éventuelle des ouvriers dans la fabrication du boîtier illégal.

Volkswagen n’a quant à lui fait aucune déclaration mais des sources ont révélé que le groupe a engagé des discussions avec le département américain de la justice.