Scandale Volkswagen : les consommateurs floués vont toucher 1.000 dollars

Voir le site Automoto

Volkswagen Passat 2013 USA
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-11-09T17:19:49.151Z, mis à jour 2015-11-10T10:03:47.029Z

Le constructeur allemand a annoncé, lundi 9 novembre, qu'il offrait un dédommagement de 1.000 dollars aux propriétaires américains de ses voitures concernées par le logiciel frauduleux.

Pour garder la confiance de ses consommateurs, Volkswagen a décidé de payer.

Scandale Volkswagen : les excuses du PDG Martin Winterkorn


Un geste de bonne volonté

Michael Horn, le PDG de Volkswagen Amérique du Nord a pris l’habitude d’exécuter des sorties extravagantes. Au début du scandale, il a lancé : «On a totalement merdé» pour expliquer la fraude. Dans un communiqué, lundi 9 novembre, le PDG a annoncé offrir 930 euros (1.000 dollars) à ces consommateurs lésés par le logiciel truqué. « Nous offrons ce geste de bonne volonté comme première étape pour regagner la confiance de nos clients », a expliqué Michael Horn. 

Dans le détail, les propriétaires des véhicules concernés se verront offrir une carte de paiement prépayée de 500 dollars (467 euros) ainsi qu’un bon d'achat de valeur équivalente utilisable chez les concessionnaires de la firme allemande. Cerise sur le capot, les consommateurs bénéficieront d’une assistance panne gratuite de trois ans. Un « package » similaire sera prochainement offert aux propriétaires des modèles Audi également concernés. Avec 482.000 véhicules touchés, le geste du groupe Volkswagen se solde à 482 millions de dollars, soit environ 448 millions d'euros.


volkswagen

Les Allemands aussi réclament des bons d’achat, bientôt la France ? 

En écho à cette annonce, la Fédération allemande des consommateurs réclame à Volkswagen une compensation sous forme de bons d'achat pour les clients allemands touchés. « Le groupe doit assumer ses responsabilités », a déclaré Klaus Müller, président de la fédération des associations de protection du consommateur, dans un entretien au journal Rheinische Post lundi 9 novembre 2015. « Des bons d'achat en Allemagne seraient le minimum pour dédommager les consommateurs touchés », a ajouté le président de la fédération.  


Les moteurs diesel sont-ils vraiment polluants ?