Scandale Volkswagen : plusieurs logiciels de triches ?

Voir le site Automoto

Volkswagen Golf 2009
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-19T15:44:08.039Z, mis à jour 2015-10-19T16:16:41.105Z

Selon des sources proches de l’affaire de tricherie du groupe automobile Volkswagen, plusieurs versions du logiciel permettant de mentir lors des contrôles de pollution existerait sur 4 moteurs différents…

Un mois après l’éclatement du scandale, Volkswagen se voit attaqué de toutes parts, avec cette fois-ci plusieurs versions logiciels mises en cause et non une seule.

L'essai de la Volkswagen Golf Alltrack (2014)


Une nouvelle ampleur ?

C’est l’agence Reuters qui rapporte - via AutomotiveNews - ce nouveau rebondissement dans l’affaire Volkswagen, avec des déclarations de personnes en interne. Selon eux, il existerait plusieurs versions du logiciel, qui permet de contourner les contrôles de pollution et ainsi de mentir sur les émissions de dioxydes d’azote, en réalité 40 fois plus élevés que la norme américaine.

Encore plus inquiétant pour le groupe automobile, qui avouait le logiciel n’équipait que les véhicules au bloc diesel EA189 (ancienne génération), ces logiciels seraient présents sur 4 types différents de moteurs, dont le plus récent EA288. « Volkswagen devrait reconfigurer le logiciel pour chaque génération de moteur » aurait déclaré un membre de l’équipe américaine chargée de l’enquête sur le constructeur allemand.

Pour rappel, initialement, 11 millions de voitures sont touchées par le scandale, au moteur diesel 1,2 et 1,6 litre TDI de marque Volkswagen, Audi, Skoda et SEAT. En France, le total se solde à 948.064 véhicules. Pour savoir si vous êtes concernés, le site officiel de Volkswagen peut vous renseigner en quelques clics.

En tous cas, le film "Dieselgate"déjà en projet ne manquera pas d'idées et de rebondissements...