Scandale Volkswagen : Plusieurs mois d’enquête en interne

Voir le site Automoto

La Volkswagen Passat GTE édition 'Polizei'
Par Florent Reyne|Ecrit pour TF1|2015-10-01T17:09:58.881Z, mis à jour 2015-10-01T18:02:25.750Z

Il faudra « au moins plusieurs mois » à Volkswagen pour faire la lumière en interne sur l’affaire des moteurs truqués, a reconnu la firme allemande.

Selon le constructeur, il faudra plusieurs mois éclaircir l’affaire des moteurs truqués.

Scandale Volkswagen : les excuses du PDG Martin Winterkorn


Une enquête en interne

Alors que les investigations commencent dans de nombreux pays, le groupe de Wolfsburg a mandaté un cabinet d’avocat américain, Jones Day, pour mener une enquête indépendante en interne. Les membres du conseil de surveillance «ont acquis la conviction que cette investigation allait prendre au moins plusieurs mois», selon un communiqué diffusé à l’issue d’une nouvelle réunion de crise.

Le constructeur allemand continue : «Il s’agit d’une enquête approfondie et de grande envergure, qui va s’atteler à éclaircir toutes les questions en suspens». Par ailleurs, le groupe annule une assemblée générale extraordinaire prévue le 9 novembre, puisque les têtes pensante de Volkswagen ne peuvent apporter suffisamment de réponses aux «attentes légitimes» des actionnaires.


Volkswagen Golf R400 R420 scoop 2015


L’ancien patron n’est plus visé par la justice

Martin Winterkorn a été pris à parti par le Parquet de Brunswick suite à sa démission de la tête de Volkswagen.  Depuis, l’autorité allemande a fait marche arrière et a indiqué que, que M. Winterkorn n’était pas nommément visé par une enquête à propos des moteurs truqués. 


Volkswagen

Le rôle de l’ex-PDG dans le « dieselgate », sera tout de même passé au crible, puisque des plaintes le désignent personnellement, et qu’il a dirigé le directoire de Volkswagen pendant huit ans.