Scandale Volkswagen : les salariés expliquent la manipulation des moteurs diesel

Scandale Volkswagen : les salariés expliquent la manipulation des moteurs diesel
Selon le quotidien allemand Bild, paru dimanche 8 novembre, plusieurs salariés de Volkswagen ont reconnu avoir manipulé des données sur les émissions de dioxyde de carbone sur les voitures du groupe.

Le scandale Volkswagen continue encore et encore. Après les aveux du groupe allemand d'une fraude au CO2, les salariés expliquent eux-mêmes la tricherie organisée sur les voitures.

Scandale Volkswagen : les excuses du PDG Martin Winterkorn



News associées