Scoop : la BMW X7 2017 surprise sur la neige !

Voir le site Automoto

Scoop BMW X7 2018
Par Tran HA|Ecrit pour TF1|2017-01-17T14:14:40.244Z, mis à jour 2017-01-17T14:27:33.992Z

Le futur grand SUV de la marque bavaroise poursuit ses essais routiers, et a été cette fois-ci capturé par nos photographes espion en cours d'essais sur la neige.

La BMW X7 deviendra prochainement le plus grand SUV de la gamme "X" de BMW.


Un SUV particulièrement imposant

Toujours fortement camouflée, cette BMW X7 laisse toutefois apercevoir quelques éléments de sa carrosserie comme ses montants avant, son pavillon équipé d'un toit en verre ou ses barres de toit. La face avant, les feux et ainsi que les parties vitrées à l'arrière sont toutefois encore bien camouflés afin de dissimuler leurs formes réelles au public.

Comme son nom l'indique, cette future rivale des Mercedes GLS, Audi Q7 et autres Range Rover sera le plus grand SUV de BMW et adopte un design typique avec des dimensions imposantes (environ 5,10 mètres de long) et un hayon vertical. Elle sera basée sur la plateforme modulaire OKL qui équipe notamment les nouvelles BMW Série 5 et Série 7, ce qui lui permet d'afficher un poids contenu.

► Voir les photos scoop de la BMW X7 2017


Scoop BMW X7 2018


Jusqu'à sept places

A bord, la future BMW X7 se veut familiale et embarquera jusqu'à 7 places. Sous le capot, elle devrait adopter les motorisations six et huit cylindres du portefeuille BMW que l'on retrouve sur la X5, ainsi que leurs dérivés à traction intégrale xDrive. Une version hybride essence plugin devrait également être au rendez-vous, tandis qu'une plus performante BMW X7 M reste encore à confirmer, mais offrirait selon les rumeurs un V12 de 6,0 litres développant la bagatelle de 575 chevaux et 750 Nm de couple.

Fabriquée aux États-Unis, dans l'usine BMW de Spartanburg en Caroline du Sud, la BMW X7 devrait être commercialisée d'ici la fin de l'année 2017. Elle devrait faire sa première apparition publique à l'occasion du Salon de Genève, ou au plus tard au Salon de Francfort à la rentrée 2017.