Scoop : la future Ferrari F12 2017 en mode doudoune

Voir le site Automoto

Scoop Ferrari F12 M 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-11-10T18:01:45.578Z, mis à jour 2016-11-10T18:50:44.800Z

Le remplacement de la Ferrari F12berlinetta se précise avec un prototype pris en photos scoop près du QG de Ferrari à Maranello (Italie). Mais qu’attendre de cette future GT ultra-sportive ?

Les premiers clichés de la future Ferrari remplaçant la F12berlinetta, lancée en 2013, ont été prises près de Maranello (Italie), par notre paparazzo SB-Medien.


Nouveauté ou restylage ?

En réalité, un entre-deux. Comme souvent chez Ferrari, un nouveau modèle ne signifie pas une nouvelle voiture, à l’instar de la 458 Italia devenue 488 GTB en 2015 ou la FF. Il en sera de même pour la F12berlinetta, qui sera revue en profondeur pour continuer encore de belles années au catalogue. Mais loin l’idée de donner un simple coup de mascara comme sur la California T.

Au vue des photos scoop ici présentes, le faciès de la F12 va subir un replâtrage complet, avec des nouvelles optiques affinées, une prise d’air perdant sa grande grille à lamelles et plus typée F12tdf. Le prototype arbore ici les jantes de cette dernière, ainsi que ses freins, bien que l’on ait des doutes pour les étriers arrière. Sur les flancs, difficile de percer le camouflage, mais la poignée peu esthétique de la berlinette devrait disparaître pour une version plus conventionnelle. Enfin, la poupe adoptera des feux façon GTC4Lusso - mais 2, pas 4 - et devrait affiner le diffuseur, les échappement visibles sur les clichés étant là aussi ceux de la tdf.

►Voir les photos scoop de la future Ferrari F12 2017


Scoop Ferrari F12 M 2017

Un moteur hybride ?

Comme nous l’avons évoqué mercredi, Ferrari planche sérieusement sur l’électrification de ses modèles, avec pour objectif de sortir uniquement des voitures hybrides d’ici 2019. Nous ignorons si cette F12 remaniée accueille un bloc électrique supplémentaire afin d’augmenter la puissance, ou si elle sera peut-être la dernière de la lignée à faire hurler son V12 atmosphérique.

Toutefois, et peu importe le mode de propulsion de cette F12 M, il faut s’attendre à une puissance largement en hausse venant du bloc 12 cylindres de 6,2 litres de cylindrées. Aujourd’hui à 740 chevaux, la cavalerie pourrait tutoyer les 790 chevaux, dans l’esprit de la série limitée F12tdf. Le poids devrait être aussi en légère baisse sous les 1.500 kg, de quoi arracher le 0-100 km/h en moins de 3 secondes, et pointer à 350 km/h dans le sublime vacarme du V12. A cela, Ferrari pourrait associer les roues arrières directrices de la F12tdf.

Selon nos sources, la Ferrari F12 M devrait être révélée dans le courant de l'année 2017, au mieux au Salon de Genève en mars, au pire au Salon de Francfort en septembre. Son prix va sans aucun doute gonfler, pour passer des 272.695 euros de la F12berlinetta à environ 300.000 euros, cela restant sous les 340.000 euros de la rivale, la prochaine Lamborghini Aventador restylée.