Sébastien Loeb, sa future cohabitation avec Hirvonen

Voir le site Automoto

Loeb Hirvonen Rallye GB WRC 2011
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-11-17T18:17:00.000Z, mis à jour 2011-11-17T18:22:39.000Z

Devenu le plus grand champion de l'histoire du sport automobile, avec 8 titre en Rallye, Sébastien Loeb a réagi à la venue de son nouveau coéquipier chez Citroën, le finlandais Mikko Hirvonen.

Loeb-Hirvonen, le futur duo de choc chez Citroën Racing, vu par Loeb.



En acceptant le finlandais dans l'écurie, Citroën Racing achète la venue du vice-champion du monde, mais surtout un pilote régulier. Fort de 51 podiums en rallye et 14 victoires, Mikko Hirvonen fait peu d'erreurs, et n'a abandonné qu'à 4 reprises sur 6 saisons ! Un sacré n°2 qui prend la place de Sébastien Ogier.


"Je ne connais pas la réputation de Sébastien Ogier ni celle de Mikko Hirvonen. Mais effectivement, c'est quelqu'un qui ne fait pas trop de bruit autour de lui. Il fait ses courses et puis voilà", déclarait Sébastien Loeb. Ce dernier a effectivement connu quelques conflits avec son ex-coéquipier, Sébastien Ogier.


Sébastien souhaite ne pas revoir l'épisode du Rallye d'Allemagne, où Ogier se tenait à quelques secondes de lui, freiné par Citroën et s'étant exprimé devant notre micro (voir la vidéo) pour se plaindre de la décision. De là, les tensions étaient nées dans l'équipe et ont entraîné le départ d'Ogier en cette fin d'année. "J'ai obtenu certaines garanties, entre autres celle de ne pas se tirer dans les pattes au sein de l'écurie l'année d'après, et essayer de tout remettre dans le bon sens", a-t-il raconté.


Interviewé dans le Grand Journal sur Canal+, Sébastien Loeb n'a pas commenté l'arrivée de son nouveau coéquipier, mais avoue que la relation devrait être plus facile qu'avec Sébastien Ogier. "Il y a eu des moments plus compliqués", déclarait-il vis-à-vis de sa cohabitation avec l'autre français. Sur Sports.fr, à la question "Vous a-t-on consulté sur son départ ?", l'Alsacien répondait "on m'a demandé mon avis", mais le contraire est émis sur eurosport.fr "on ne m'a pas demandé mon avis, et je n'ai pas vraiment cherché à le donner non plus". Qui croire ?

Pour l'instant, Mikko Hirvonen ne s'est pas exprimé officiellement sur son nouveau contrat avec Citroën. A suivre.