Dans l'actualité récente

Sébastien Loeb : l'aventure Dakar 2016 avec Peugeot

Voir le site Automoto

P 20150925 00593 HiRes JPEG 24bit RGB
Par Florent Reyne|Ecrit pour TF1|2015-09-29T09:08:49.956Z, mis à jour 2015-09-29T09:31:16.656Z

Le nonuple champion du monde de rallye automobile (WRC) français Sébastien Loeb, actuellement pilote WTCC chez Citroën, sera sur au départ de la prochaine édition du Dakar, au volant d’une 2008 DKR16.

Le nonuple champion de rallye se lance dans un nouveau défi : le Dakar.


Sebastien Loeb peut-il renouer avec la victoire ?

«La voie du rallye-raid me tentait depuis un moment, et Peugeot me l'a proposée. De voir l'évolution de la voiture depuis un an et la motivation de l'équipe, je me suis dit que c'était le moment», explique Loeb, dans les pages de l’Equipe. Pour mettre toutes les chances de son côté,  l’habitué de Citroen aura comme coéquipier le Monégasque Daniel Elena, avec lequel il a remporté « quelques »  trophées en rallye.  En Amérique Latine, lieu du prochain Paris Dakar, il fera équipe avec Stéphane Peterhansel, onze fois vainqueur de l’épreuve.  

« Pour nous, c’est un honneur qu’il s’intéresse à notre discipline. Le rallye-raid a besoin de personnalités comme la sienne »
, explique Stéphane au quotidien avant de conclure que Loeb «sera vite capable de gagner le Dakar». Le multiple champion de WRC explique : « Avec un pilote aussi expérimenté que Stéphane, ça devrait me permettre de progresser plus vite ».  Sébastien Loeb a déjà pris le volant d’une Peugeot, le modèle 208 T16, avec lequel il a battu le record de Pikes Peak, légendaire course de côte dans le Colorado.


P 20150925 00613 HiRes JPEG 24bit RGB


Du Rallye au Rallye Raid

Après avoir remporté neuf fois d’affilée le WRC, et avoir marqué d’une pierre blanche l’histoire des sports automobiles, Loeb, désireux de changer d’air, s'est reconverti dans la compétition sur circuit avec le WTCC, le championnat du monde de voitures de tourisme. Son équipe Citroën Racing a remporté pour la deuxième année consécutive le titre de champion du monde de constructeur ce 27 septembre 2015, mais l’Alsacien piétine en solo depuis deux ans derrière.  

P 20150928 01004 HiRes JPEG 24bit RGB

Ce qui explique son envie de changer d’air, et surtout ,son envie de gagner sur le Rally Raid. «En général, toutes les choses nouvelles me plaisent bien. Gagner une course comme le Dakar, aussi longue et difficile, ça doit être beaucoup de plaisir et d'émotion», explique Sebastien Loeb.