Sécurité routière : légère hausse de la mortalité en septembre 2014

Voir le site Automoto

La mortalité sur les routes a légèrement augmenté (+1,3%) pour le mois de septembre 2014 par rapport à celui de 2013.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-15T07:38:00.000Z, mis à jour 2014-10-15T07:45:48.000Z

L'organisme gouvernemental de la Sécurité Routière a communiqué ce mardi 14 octobre une légère hausse de la mortalité routière, le mois de septembre ayant enregistré une augmentation de 1,3% par rapport à l'an dernier.

Dans son bilan du mois de septembre rendu public ce mardi 14 octobre, l'Organisme national interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) a enregistré une légère hausse de la mortalité sur les routes pour le mois de septembre 2014 par rapport à celui de 2013. Une augmentation malheureuse qui frappe essentiellement les piétons et les deux roues.

Une légère augmentation après une baisse historique
Après une baisse significative lors de l'été 2014, notamment lors du mois de juillet, le nombre de morts sur les routes en septembre a malheureusement augmenté de 1,3 %, avec 316 personnes tuées, soit quatre de plus qu'à la même époque en 2013.

Par ailleurs, l'ONISR a enregistré une très légère augmentation de personnes hospitalisées plus de 24 heures après un accident routier (+0,3%, soit 2.462), ainsi qu'une baisse du nombre d'accidents corporels (-5,1%, soit 5.211) et de personnes blessées (-4,7%, soit 6.439).

Concernant les douze derniers mois, l'ONISR a relevé une augmentation de 0,5% pour le nombre de personnes tuées. Une malheureuse tendance qui frappe essentiellement les piétons (+3%), les cyclistes (+2%) et les motocyclistes (+1%). Sur la même période, la mortalité des automobilistes (-2%) et des cyclomotoristes (-5%) est en baisse.

Enfin, pour finir son bilan du mois de septembre, l'ONISR met en garde ceux qui arpenteront les routes ces prochains jours. "L'arrivée de l'automne et l'approche des vacances de la Toussaint doivent inciter chacun à veiller sur les usagers les plus vulnérables".