Sécurité Routière : nouvelles mesures et plus de sanctions

Voir le site Automoto

Les radars
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2011-05-11T11:55:00.000Z, mis à jour 2011-05-11T12:33:13.000Z

Le gouvernement Fillon a prévu de nouvelle mesures en 2011, dont la plus grand sévérités des sanctions contre l'alcool et la vitesse au volant, suite aux très mauvais chiffres sur les routes en avril.

Plus de sévérité dans les sanctions, ce sont les actions de la Sécurité Routière pour pallier à l'augmentation des tués enregistrée en 2011.



Les nouvelles dispositions ont été avancées par Matignon où se tenait un comité interministériel de la sécurité routière. François Fillon et ses services ont annoncé des sanctions plus dures, en réponse à la hausse de 20% des morts de la route en avril 2011, soit +13% sur les premiers mois de l'année.



Cela avait été émis avant a réunion de ce matin, mais l'interdiction du kit mains-libres n'a pas été retenue. C'est seulement la dureté de la contravention qui a été revue. Un portable au volant en 2011, ce ne sera plus 2 points mais 3 points en moins sur votre permis, dû au passage d'une contravention de la 2è à la 4è classe.



Responsable d'une bonne partie des accidents de la route, l'alcoolémie au volant sera plus durement sanctionnée. Si un conducteur se fait arrêter avec un taux d'alcool supérieur à 0,8 g/l, il se verra retirer 8 points sur son permis de conduire, contre 6 actuellement. Pas de bauisse du taux à 0,2 g/litre donc.




Toujours plus loin dans la politique d'extension des radars fixes, le gouvernement a décidé de ne plus les signaler, alors que la prévention des radars avait été récemment modifiée. La vitesse est aussi dans le collimateur pour ce qui est du dépassement de 50 km/h de la limite, considérée désormais comme un délit, et non plus délit par récidive.

Dernière mesure pour la sécurité routière, les avertisseurs de radars seront désormais interdits pour "dissuader les excès de vitesse".