Shelby GT500 Convertible, un millésime 2013 musclé

Shelby GT500 Convertible, un millésime 2013 musclé
Beaucoup la voulaient à Détroit, mais c'est au plus modeste Salon de Chicago que la version Cabriolet de la GT500 a été dévoilée par Shelby, avec le même moteur V8 de 650 chevaux.
Voici la déclinaison ouverte Shelby GT500 Convertible 2013 révélée à quelques jours de l'ouverture du Salon de Chicago.


Petits espaces pour grande écurie

Cette voiture est tout ce qu'il y a de plus américain. Un pony-car qui ressemble désormais à un muscle-car dans sa génération XXIè siècle, bien néo-rétro pour évoquer son ancêtre des années 60, et un big block gonflé aux hormones. Ca pousse fort sous le capot, et c'est d'ailleurs pour cela que Shelby a réservé la primeur aux salons plus nationaux, comme Los Angeles pour le , et ici Chicago pour la version Cabriolet, pardon, Convertible. Et autre argument, cette sportive n'est réservée qu'aux nord-américains...


Une poupe très agressive, et très nostalgique du modèle 1966


Méchante

Sans surprise, pas d'évolution esthétique majeure. La firme folle de Ford a scié la toit pour en faire une découvrable classique, à toit souple. Pour rappel, les évolutions de ce modèle 2013 sont des calandres amplifiées, optiques partiellement à LEDs et de magnifiques feux arrières en trois parties. Et l'on retrouve le 5.8 litres V8, porté cette année à 650 chevaux, contre 550 pour le MY (millesime year) 2012, pour une vitesse maximale estimée à 320 km/h.

Et petite anecdote, SVT, département sport de Ford, fête à l'occasion ses 20 ans, le premier modèle ayant été présenté au Salon de Chicago 1992, avec l'introduction de la Mustang Cobra et du pick-up F-150 Lightning.

News associées