Spofec Rolls-Royce Wraith : le luxe britannique poussé à 707 chevaux

Voir le site Automoto

La Rolls-Royce Wraith retapée par Spofec, division du préparateur allemand Novitec, au moteur V12 6,6 l biturbo poussé à 707 chevaux.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-12-03T14:57:00.000Z, mis à jour 2014-12-05T08:41:14.000Z

Plus d'un an et demi après sa présentation lors du Salon de Genève 2013, la Rolls-Royce Wraith passe par la case tuning grâce au préparateur allemand Spofec, division de Novitec, et s'offre un style encore agressif, ainsi qu'un V12 poussé à 707 chevaux.

Chez Novictec, préparateur allemand à la réputation mondiale, vous connaissez déjà la division Rosso pour Ferrari, Torado pour Lamborghini ou encore Tridente pour Maserati. Un peu plus dans l'ombre que ses grande sœurs, l'antenne Spofec, spécialisée en modèles Rolls-Royce, ne s'en laisse pourtant pas compter et a bien l'intention de se faire une place sur le devant de la scène avec son dernier joujou de luxe retapé : la Wraith.

>> La Spofec Rolls-Royce Wraith en images officielles

Un V12 poussé à 707 chevaux
Visuellement, ce canon de beauté préparée par Spofec garde la classe d'une vraie Rolls-Royce tout en apportant une belle touche de modernité au modèle "fastback", déjà très innovant par rapport à ses ainés lors de son lancement en 2013. A l'avant, un bouclier plus massif fait son apparition et accueille une grille de calandre en carbone.

Les extracteurs d'airs au niveau des passages de roues adoptent un nouveau style et les jupes latérales de ce joujou tunné donnent une allure plus agressive au monstre britannique. Becquet arrière, lèvre de spoiler subtile et feux teintés viennent compléter l'ensemble dynamique de la bête à l'arrière.

Si l'intérieur de cette Wraith modifiée ne nous ouvre pas ces portes, les modifications apportées à la partie mécanique sont mentionnées par Spofec. Au programme : un V12 6,6 l biturbo poussé de 632 à 707 ch pour un couple maximal de 986 Nm et un 0-100 km/h avalé en 4,2 secondes (mieux que les 4,6 secondes du modèle de base) pour une vitesse de pointe toujours bridée à 250 km/h.

Une mécanique d'ensemble retravaillée
Encore plus sportive, cette bombe de luxe retapée bénéfice également d'une suspension pneumatique réduisant la garde au sol de 40 mm jusqu'à 140 Km/h avant de revenir à la normale. La ligue d'échappement en acier inoxydable, les pneus Pirelli (265/35 à l'avant, 295/35 à l'arrière), les jantes 22 pouces en alliage léger et de nouveaux disques de freins viennent compléter une mécanique d'ensemble retravaillée avec grand soin par la branche spécialisée Rolls-Royce de Novitec.

Pour l'heure, aucun tarif n'est annoncé par Spofec concernant cette Wraith de prestige, il ne fait aucun doute que ce nouveau yacht à quatre roues vaut plus que les 355.000 euros qu'il faut débourser pour la version normale.

Savourer ce mélange divin entre modernité et tradition a bel et bien un prix, Rolls-Royce oblige.

Spofec Rolls-Royce Wraith : présentation officielle en vidéo

Essai vidéo : la nouvelle Rolls-Royce Wraith (Automoto - novembre 2013)