Sports mécaniques : champagne pour Rossi, Sainz Jr et Audi, déception pour Marquez

Voir le site Automoto

La joie de Valentino Rossi et de son équipe après la victoire de l'Italien lors du Grand Prix d'Australie 2014 de MotoGP.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-20T17:11:00.000Z, mis à jour 2014-10-20T17:31:06.000Z

De la victoire décrochée par Valentino Rossi lors du Grand Prix d'Australie de MotoGP au titre de Carlos Sainz Jr en Formule 3.5 en passant par la déception de Marc Marquez après son abandon sur le tracé de Philipp Island, Automoto vous propose son top 5 de l'actualité qui a marqué les sports mécaniques lors de ce week-end du 19 octobre 2014.

Rossi continue d'écrire sa légende...
On vous l'accorde, cette victoire n'aura pas été la plus difficile de sa carrière. Pourtant, Valentino Rossi continue d'inscrire un peu plus son nom dans l'histoire du MotoGP et des sports mécaniques en général. En s'adjugeant le Grand Prix d'Australie sur le difficile tracé Phillip Island (neuf ans après dernière victoire sur ces terres), Il Dottore a signé sa 108e victoire en carrière pour son 250e départ dans la catégorie reine. S'il ne dépassera sans doute jamais le record de 122 succès de son compatriote Giacomo Agostini, le nonuple champion du monde italien a au moins la certitude d'avoir marqué de son immense empreinte l'histoire de ce sport.

Marquez lui emboîte le pas
Il a 14 ans de moins que son rival (mais néanmoins ami) Valentino Rossi. Pourtant, lui aussi est déjà entré dans la légende des sports mécaniques. Plus jeune champion du monde de l'histoire du MotoGP à 20 ans et 266 jours en 2013, plus jeune double champion du monde de la catégorie reine à seulement 21 ans et 237 jours cette saison, Marc Marquez a de nouveau aligné un record à son palmarès déjà bien rempli en signant une 12e pole position sur une seule saison. Avant lui, seuls les Australiens Michael Doohan (1997) et Casey Stoner (2011) avaient réussi une telle performance. Malheureusement pour lui, l'Espagnol n'a pu mettre à profit cette occasion pour l'emporter et a chuté à dix tours de l'arrivée. La suite, on l'a connaît...

Sainz Junior continue son ascension
Il est pressenti pour le deuxième baquet de l'écurie Toro Rosso la saison prochaine en Formule 1. A en juger par ses performances lors de cette saison 2014 de Formule 3.5, force est de constater que Carlos Sainz Junior s'en est approché. Le jeune Espagnol de 20 ans, produit de la filière Red Bull, a décroché le titre de la discipline ce samedi 18 octobre à Jerez et succède ainsi au Danois Kévin Magnussen.

.@carlosainz campeón de las World Series 2014 http://t.co/4SLrmJu3Eg @WSR_Live pic.twitter.com/EmU69qIuAF

— Media Racing (@Media_Racing) 18 Octobre 2014

Gasly a déjà tout d'un grand

Il n'a peut-être pas été champion mais à seulement 18 ans, Pierre Gasly a démontré qu'il avait le potentiel pour viser les sommets en décrochant le titre honorifique de vice-champion du monde de Formule 3.5. Engagé également en GP2 jusqu'à la fin de la saison, le jeune Français va maintenant s'atteler à finir une année 2014 remplie de succès pour viser encore plus haut la saison prochaine... et peut-être espérer un baquet en Formule 1 d'ici deux ans.

Audi rafle la mise en DTM
Si le titre est allé à Marco Wittmann et BMW pour le championnat pilotes de DTM (le championnat allemand de voitures de tourisme), Audi a raflé la mise pour le classement des constructeurs ce dimanche 19 octobre sur le circuit d'Hockenheim en Allemagne en signant un triplé. Mieux, le constructeur aux anneaux en a profité pour faire l'étalage de toute sa technologie en présentant son dernier concept de voiture autonome : une RS7 dénommée "Piloted Driving".

Vidéo Bonus - Un concept Audi RS7 totalement autonome en piste