Sports Mécaniques : Lorenzo et Sainz Jr. à la fête, Rossi évite le pire

Voir le site Automoto

La joie de Jorge Lorenzo après sa victoire lors du Grand Prix MotoGP d'Aragon 2014.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-09-29T13:15:00.000Z, mis à jour 2014-09-29T15:38:08.000Z

De la victoire héroïque de Jorge Lorenzo au Grand Prix MotoGP d'Aragon à la chute spectaculaire de Valentino Rossi en passant par le doublé de Carlos Sainz Jr. en Formula Renault 3.5 Series sur le circuit Paul Ricard, Automoto vous propose son top 5 de l'actualité qui a marqué les sports mécaniques lors de ce week-end du 28 septembre 2014.

Le bonheur pour Lorenzo, la frayeur pour Rossi
Il n'avait plus gagné depuis le Grand Prix MotoGP de Valence en 2013. En s'imposant brillamment sur la piste humide d'Aragon ce dimanche 28 septembre, Jorge Lorenzo a mis fin une longue série de 13 courses sans victoire. Le double champion du monde espagnol s'est parfaitement joué de la pluie en rentrant au stand plus tôt que ses concurrents pour la victoire. La sanction a été immédiate avec les chutes des favoris de l'épreuve, Marc Marquez (Honda) et Dani Pedrosa (Honda)

Mais la plus grosse frayeur du week-end est à mettre à l'actif de Valentino Rossi. Le nonuple champion du monde italien a chuté dès le troisième tour de la course et a été évacué sur civière dans un premier temps avant de regagner les stands à pied. Le pilote de la Yamaha n°46 a ensuite été transporté à l'hôpital et il souffre d'une commotion cérébrale, même si aucune lésion à signaler. Plus de peur que de mal pour Il Dottore.

Ragazzi sto bene,tutto OK! (A parte il mal di testa) Hi guys I'm OK! (A part from the headache) pic.twitter.com/6CCzYx5LFV

— Valentino Rossi (@ValeYellow46) 28 Septembre 2014

Alexis Masbou : un transfert et un titre dans le viseur
L'annonce devait être officielle quelques heures après le Grand Prix d'Aragon. C'est désormais chose faite ce lundi 29 septembre : le français Alexis Masbou, engagé en Moto3, quittera le team Honda Ongetta-Rivacold à la fin de l'année et défendra la saison prochaine les couleurs du Racing Team Germany avec pour ambition de jouer le titre de champion du monde.

Agé de 27 ans, Masbou n'a pour l'instant qu'une seule victoire à son palmarès. Son unique succès date du 17 août dernier sur le circuit de Brno en République Tchèque. Espérons pour l'Albigeois que son palmarès s'étoffera en 2015 avec ce transfert.

I can officially announce that i will be racing with #RTG in 2015 with #honda #Moto3! #hrc

— Alexis MASBOU (@AlexisMASBOU) 29 Septembre 2014

Le doublé pour Carlos Sainz Jr.
Chez Red Bull Junior Team, l'heure était à la fête ce dimanche 28 septembre au soir après un week-end victorieux au Castellet. Carlos Sainz Jr. s'est offert un doublé de prestige en remportant les deux courses de la 9e manche du championnat des Formula Renault 3.5 Series sur le circuit Paul Ricard.

Leader incontesté au classement des pilotes, l'Espagnol a devancé à deux reprises le jeune espoir français Pierre Gasly, très en forme également avec notamment une pole position sur les deux épreuves.

Este es el resumen del fin de semana!!Vaya doblete!!! This is the summary of the weekend!! Incredible! @damsracing pic.twitter.com/daEDkfKY9I

— Carlos Sainz (@carlosainz) 28 Septembre 2014

Petter Solberg dans l'histoire du Rallycross
Champion du monde WRC en 2003, le Norvégien Petter Solberg a ajouté une ligne supplémentaire à son palmarès bien garni ce week-end en devenant le premier champion du monde de rallye cross de l'histoire. En terminant troisième de la finale sur le parcours italien de Franciacorta, le Suédois a assuré son titre à deux manches de la fin de la saison... tout en réussissant le pari d'être la star de cette nouvelle discipline.

La France brillante au Motocross des nations
Ils ont été héroïques. 13 ans après sa victoire historique à Namur (Belgique), l'Equipe de France de Motocross a remporté le MX des Nations 2014 qui s'est déroulé ce week-end à Kegums en Lettonie. Le trio bleu composé de Gautier Paulin, Dylan Ferrandis et Steven Frossard a fait parler la poudre pour remporter le titre devant les grandissimes favoris, la Belgique et les États-Unis.

Bonus : le cadeau d'adieu des fans à Luca di Montezemolo
Un peu de réconfort au cœur de la tempête ne fait jamais de mal. Ferrari vit une année 2014 compliquée sur tous les plans, notamment en Formule 1. Mais les Tifosi n'ont pas oublié les 14 titres mondiaux (pilotes et constructeurs) et les 118 succès remportés par la Scuderia durant la présidence de Luca di Montezemolo qui quittera ses fonctions le 13 octobre prochain. La preuve avec la célèbre banderole en forme de cœur, vue chaque année à Monza, déployée ce samedi 27 septembre devant l'usine de Maranello avec les mots suivants : "Merci, tu seras toujours dans nos cœurs". Classe.

#ForzaFerrari A big Ferrari heart for the President http://t.co/lDoT7MHPbk pic.twitter.com/bKdLquqVgO

— Scuderia Ferrari (@InsideFerrari) 27 Septembre 2014