Sports mécaniques : Ogier et Marquez sont géants, Marussia et Caterham dans le rouge

Voir le site Automoto

Sébastien Ogier (Volkswagen) est heureux : il vient de remporter son deuxième titre de champion du monde en WRC.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-27T09:40:00.000Z, mis à jour 2014-10-27T20:17:44.000Z

Du titre de champion du monde WRC décroché par Sébastien Ogier lors du Rallye de Catalogne aux exploits historiques de Marc Marquez lors du Grand Prix MotoGP de Malaisie en passant par les difficultés financières rencontrées par Marussia et Caterham, Automoto vous propose les faits marquants de l'actualité des sports mécaniques lors de ce week-end du 26 octobre 2014.

Ogier a tout d'un géant
Son sacre était attendu puisqu'il lui fallait marquer un point de plus que son coéquipier et rival Jari-Matti Latvala. Au volant de sa Volkswagen, Sébastien Ogier n'a pas tremblé au moment de conclure et a remporté son deuxième titre consécutif en WRC grâce à sa victoire lors du Rallye de Catalogne.

Très incisif le vendredi, le Français a pris les commandes de façon nette pour pouvoir mieux gérer son avance le samedi et le dimanche. Un coup stratégique parfait. Le Finlandais Latvala a attaqué pour repousser jusqu'au bout l'échéance mais n'a pu terminer qu'à 11,3 secondes d'Ogier, lui laissant ainsi la gloire du champion.

Marquez est déjà légendaire

Décidemment, Marc Marquez n'en finit plus d'écrire l'histoire. En 2013, il est déjà devenu le plus champion du monde de l'histoire du MotoGP à 20 ans et 266 jours en 2013. Le 12 octobre 2014, il a enfoncé le clou en devenant le plus jeune double champion du monde de la catégorie reine à seulement 21 ans et 237 jours cette saison.

Ce week-end du 26 octobre, le jeune espagnol a effacé des tablettes les Australiens Mick Doohan et Casey Stoner en signant une 13e pole position en une seule et même saison avant de s'imposer brillamment le lendemain sur le difficile tracé de Sepang en Malaisie, signant son 12e succès en 2014. Il aura une nouvelle fois l'occasion de marquer l'histoire le 9 prochain à Valence, pour la dernière course de la saison. S'il s'impose, il battra le record de 12 victoires en une année détenu par... Mick Doohan (1997).

Honda champion avec panache

Les records battus par Marc Marquez éclipseraient presque le championnat du monde MotoGP des constructeurs remporté par Honda ce dimanche 26 octobre en Malaisie. Pourtant, le constructeur nippon a ajouté une nouvelle ligne à son palmarès en glanant le 63e titre de son histoire, son 21e dans la catégorie reine.

Avec son génie Marquez au guidon et un Dani Pedrosa toujours aussi véloce (malgré sa chute en Malaisie), il ne fait aucun doute que cette success story japonaise va continuer pendant encore des années.

Lopez y a mis la manière
Là aussi, son sacre ne faisait aucun doute. Mais José Maria Lopez a conquis le titre de Champion du Monde de WTCC à Suzuka en y mettant la manière. Après avoir signé la pole position le samedi, l'Argentin a été intouchable lors de la première course, bien aidé il est vrai par l'abandon prématuré de son coéquipier et rival, le Français Yvan Muller.

Le succès est donc complet pour Citroën qui, pour sa première année dans cette discipline, a tout raflé. Compte tenu de l'investissement extraordinaire de la marque aux chevrons dans le milieu de la compétition automobile ces dernières années, ce n'est guère étonnant.

Marussia et Caterham absents à Austin ?
C'est la mauvaise nouvelle de ce week-end du 26 octobre. En proie à de terribles difficultés financières, Caterham et Marussia pourraient ne pas prendre part à la tournée américaine de la Formule 1 qui débute par le Grand Prix d'Austin (Texas) ce dimanche 2 novembre 2014 avant d'enchainer avec le Brésil le 9 novembre prochain. L'information doit être officiellement confirmée par les deaux teams mais Bernie Ecclestone, le grand argentier de la F1, a déjà confirmé leur absence dans des propos relayés par l'agence Reuters.