SRT Tomahawk Vision GT : une créature virtuelle de 2.590 ch pour Gran Turismo !

Voir le site Automoto

SRT Tomahawk Vision GT 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-06-03T12:15:07.866Z, mis à jour 2015-06-05T14:25:15.044Z

Se lâchant complètement pour créer la Viper sans contraintes, le groupe Fiat Chrysler a pondu une SRT Tomahawk pour le jeu vidéo Gran Turismo 6, capable de pousser à 2.590 ch et d’atteindre 650 km/h dans sa plus folle des versions !

Depuis novembre 2013, les constructeurs s’amusent avec le jeu Gran Turismo, pouvant livrer leur vision de la sportive ultime sans aucune contrainte, une aubaine pour tous les designers et ingénieurs. Mercedes-Benz avait épaté avec son coupé aux courbes langoureuses, Alpine en profite pour exprimer son retour, mais ici, SRT va dans le sens de la vitesse pure, aux limites du corps humain.


La Viper ultime

La branche performance des marques américaines du groupe Fiat Chrysler a ainsi réalisé une sorte de Viper extrême en trois versions S, GTS-R et X, aplatie, à la quintuple sortie d’échappement logée dans un gigantesque extracteur d’air, le tout dans une enveloppe très sensuelle, au faciès inspiré de McLaren P1 et Koenigsegg et sous certaines angles par la LaFerrari et l'Alpine Vision GT.

Visuellement la S apparait comme la plus proche de la Viper, sans fioriture, la GTS-R adopte une livrée course noir/blanc/rouge et des écopes au-dessus des roues, tandis que la X se munit des éléments aérodynamiques actifs jouant même sur l’équilibre latéral comme en aviation : quatre aux roues, deux latéraux arrières, capot arrière et aileron arrière

Voir les photos de la SRT Tomahawk Vision GT


SRT Tomahawk Vision GT 2015

Jusqu’à 2.590 ch et 650 km/h !

La mécanique est aussi issue de l’ADN Viper, avec le V10 8,4 litres, mais transfiguré dans une autre dimension, déjà avec un angle de 144 degrés contre 90 degrés sur le modèle de base, et au système pneumatique alimentant les roues avant et appendices aéro actifs. Et trois versions sont offertes aux joueurs, toutes extrêmes comparées aux hypercars modernes Koenigsegg Regera ou Ferrari LaFerrari.

Des 645 chevaux originaux, la puissance passe à 1.007 chevaux sur la version S, (792 ch essence et 215 pneumatiques) pesant 919 kg pour un rapport poids/puissance sous la barre symbolique de 1 kg/ch. La deuxième configuration GTS-R propose une motorisation de 1.450 chevaux (1.137 + 313 ch) pour un poids abaissé à 661 kg.

Enfin, la SRT Tomahawk atteint le chiffre ahurissant de 2.590 chevaux sur la X (2.168 + 422 ch) à près de 14.500 tr/min ! Plus du double de la Bugatti Veyron Super Sport/Vitesse et plus du triple d’une F1 ! Et sur la balance, le monstre n’indique que 661 kg, donnant une vitesse de pointe de 404. Non pas km/h mais miles/heure soit un maximum de 650 km/h, face aux 402 et 483 km/h des S et GTS-R.

Aucune date de disponibilité n’a été émise pour cette SRT Tomahawk Vision GT, probablement téléchargeable fin juin 2015.

Voir tous les concepts de Vision Gran Turismo


Renault-Alpine-Vision-Gran-Turismo-2015-Festival-Automobile-International-15