Superbike 2014 - Phillip Island : le français Sylvain Guintoli en pole

Voir le site Automoto

error
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-02-22T17:19:00.000Z, mis à jour 2014-02-22T18:18:31.000Z

Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) a signé la Tissot-Superpole, samedi, sur le circuit australien de Phillip Island. Il partira dimanche devant devant Davide Giugliano (Ducati Superbike Team) et son coéquipier Marco Melandri.

Sylvain Guintoli (Aprilia Racing Team) a signé la Tissot-Superpole du coup d’envoi du Championnat du Monde eni FIM Superbike 2014. Le Français s’élancera devant Davide Giugliano (Ducati Superbike Team) et Marco Melandri (Aprilia Racing Team). Il a signé un nouveau record sur le circuit australien.


1’30.038

C’est sous un ciel toujours aussi menaçant que Sylvain Guintoli a réalisé sa performance de haute volée. Non sans s’être fait une petite frayeur lors de son tour rapide, le Français a claqué un impressionnant 1’30.038 lors de la seconde partie de la Superpole. Derrière, Davide Giugliano suit de près puisqu’il ne concède que 0.097 seconde au guidon de sa Ducati 1199 Panigale (qu’il chevauche pour la première fois lors d’un week-end de course). Marco Melandri (Aprilia Racing Team) complète la première ligne.


On attendait les Suzuki

Auteur des meilleurs temps lors des essais 2 et 3, le Britannique Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) doit se contenter du cinquième rang, derrière son coéquipier Eugene Laverty. On attendait un duel Suzuki/Ducati mais il n’a pas vraiment eu lieu. Pour preuve, Chaz Davies (Ducati Superbike Team) n’est que neuvième.


Le Champion en déroute

De son côté, Tom Sykes, Champion du Monde en titre, s’est complètement loupé en chutant dans le virage 9, à deux minutes de la fin des qualifications. Il s’en est sorti indemne mais ne partira dimanche que huitième, juste derrière Loris Baz, son coéquipier français. La victoire sera difficile à aller chercher pour lui.