Superbike - Laguna Seca 2015 : doublé de Davies, deux morts en Superstock MotoAmerica

Voir le site Automoto

Chaz Davies Ducati Superbike Laguna Seca 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-07-20T08:46:34.029Z, mis à jour 2015-07-20T10:21:30.820Z

Carton plein pour les Britanniques sur le circuit de Laguna Seca, avec un doublé de Chistian Davies devant les Kawasaki Tom Sykes et Jonathan Rea. Le week-end a cependant été endeuillé par le décès de deux pilotes espagnols en MotoAmerica.

La saison 2015 est décidément celle des Britanniques en Superbike, avec 4 pilotes en tête du championnat avant la 9è manche de l’année, se tenant au circuit de Laguna Seca (États-Unis).

Doublé de Davies

Sur les deux courses de ce dimanche 19 juillet, Chaz Davies prend la victoire au guidon de sa Ducati Panigale R, devant Tom Sykes et Jonathan séparés de quelques dixièmes. Davies récupère ainsi 50 points et dépasse Leon Haslam pour la troisième position au classement général, à 263 points contre 240. Les pilotes Kawasaki restent meneurs, Rea possédant 407 points, largement devant son coéquipier Sykes, avec 287 points.

Chez les Français, Sylvain Guintoli (Honda) termine 7ème de la première course et abandonne dans la seconde, Randy de Puniet (Suzuki) enregistrant par deux fois la 11è place. Guintoli reste 6è au général, avec 136 points

Cependant, la joie des Britanniques sera de courte durée…

Deux morts en MotoAmerica

En parallèle ce dimanche, la seconde course de MotoAmerica, le Superbike/Superstock 1000 américain, a été marquée par un carambolage dramatique. Un carambolage suit quelques dizaines de mètres après le départ de la course, 5 pilotes se percutent et finissent au sol, dont deux inanimés. Malheureusement, le communiqué paru ce lundi matin signale que deux Espagnols impliqués dans l’accident, Daniel Rivat, 27 ans, et Bernat Martinez, 35 ans (5ème championnat Superbike), sont décédés après leur arrivée aux hôpitaux respectifs de Monterey et Salinas, malgré l’intervention rapide des secours.

"Je n’ai vraiment aucun mot pour décrire ce que nous ressentons", déclare le président de la MotoAmerica, Wayne Rainey, "avant tout, nos pensées vont aux familles et aux proches. Nos sincères condoléances vont à eux, ainsi qu’à la famille du MotoAmerica, et sont dans nos pensées et prières."