Dans l'actualité récente

Superbike 2016 : Yamaha de retour avec Guintoli

Voir le site Automoto

Superbike 2016   Yamaha de retour
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-09-23T09:11:24.671Z, mis à jour 2015-09-23T10:00:33.609Z

Yamaha, qui s’était retiré du Championnat du Monde Superbike il y a 4 ans, vient d’annoncer qu’elle signerait son grand retour dans cette discipline en 2016 avec Sylvain Guintoli et Alex Lowes.

Après quatre années d’absence, Yamaha s’apprête à faire son comeback en Superbike : annonce faite ce mercredi matin 23 septembre par Eric de Seynes, PDG de Yamaha Motor Europe. La marque au diapason sera représentée par le biais du Crescent Racing, qui disposera officiellement de son soutien. La structure sera ainsi chargée de la logistique tandis que Yamaha sera responsable de la stratégie, du développement et du recrutement  des pilotes.


Des pilotes et un PDG tout aussi impatients

La composition de l’équipe, actuellement associé à Suzuki, est par ailleurs arrêtée : Yamaha a en effet recruté le Champion du Monde Superbike 2014 Sylvain Guintoli, qui venait tout juste de quitter Aprilia pour Honda. Le Français, qui détient 45 podiums et 10 victoires à son actif, aura pour coéquipier Alex Lowes, qui court depuis deux ans déjà pour Crescent. Ce dernier compte 20 podiums dont 8 victoires et un titre en British Superbike.

Guintoli et Lowes rejoignent ainsi ce cercle de pilotes qui ont porté les couleurs de Yamaha en Superbike tels que Cal Crutchlow, Marco Melandri, James Toseland, Troy Corser, Noriyuki Haga ou encore Ben Spies, sacré en 2009 ! Et Yamaha entend bien de nouveau se battre pour la victoire : « Il était clair que nous devions revenir dans le Championnat du Monde Superbike pour démontrer le potentiel de notre nouvelle Superbike, directement développée à partir des technologies MotoGP. La nouvelle R1 a déjà prouvé tout son potentiel dans différents championnats, avec une incroyable victoire aux 8 Heures de Suzuka et des résultats très positifs de la part de nos teams officiels à travers l’Europe. Nous sommes maintenant prêts à revenir sur la scène mondiale. C’est un moment très excitant ! »

« Je suis ravi d’avoir trouvé chez Crescent les mêmes valeurs de professionnalisme, d’attention aux détails et de passion pour la victoire que nous partageons, » a-t-il conclu.