Dans l'actualité récente

Superbike - Assen 2014 : Guintoli marque son terrain

Voir le site Automoto

Superbike 2014 - Assen - Sylvain Guintoli
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-04-27T14:23:00.000Z, mis à jour 2014-04-27T14:27:49.000Z

Sylvain Guintoli (Aprilia) et Jonathan Rea (Honda) ont remporté chacun une course ce dimanche à Assen, pour la 3e épreuve de la saison 2014 de Superbike ; un week-end assez agité en raison des conditions météorologiques.

La pluie est venue animée cette 3e épreuve du Championnat du Monde Superbike à Assen ; des précipitations dont se serait quand même bien passé le vainqueur de la première course Sylvain Guintoli, victime d'une chute au restart de la 2e manche.

Manche 1 : Guintoli déclaré vainqueur sur drapeau rouge
Le Français Loris Baz, qui s'élançait de la pole position pour la première fois de sa carrière, n'a pas pu tirer profit de sa place au départ. Le pilote Kawasaki, ayant très légèrement cabré à l'extinction des feux, va devoir s'effacer au premier virage vis-à-vis de son compatriote Sylvain Guintoli et de son coéquipier Tom Sykes qui l'accompagnaient tous deux en première ligne ; Jonathan Rea s'étant également immiscé. Voyant Sylvain Guintoli s'échapper seul en tête, le Champion du Monde Tom Sykes décide de prendre les choses en main et double Jonathan Rea, qui s'accrochait à sa 2e place. Mais le Britannique va commettre une erreur qui le ferra rétrograder... à peine quelques tours seulement puisque le voilà de retour au 2e rang, lancé à la poursuite du leader. La course sera finalement interrompue cinq tours avant son terme en raison de la casse moteur d'un concurrent : une aubaine pour le tricolore qui voyait revenir son adversaire. Sylvain Guintoli s'impose devant Tom Sykes, Jonathan Rea et Loris Baz, reprenant ainsi de précieux points en vue de championnat.

Manche 2 : une course perturbée par la pluie
Le départ de cette 2e course a d'abord été retardé en raison des premières gouttes de pluie. Les pilotes finiront par s'élancer mais pour 15 tours seulement... du moins en théorie. Tom Sykes se portait en tête au premier virage mais le Britannique perdra le commandement quelques courbes plus loin ; faisant de nouveau les affaires de Sylvain Guintoli. Les conditions vont par la suite empirer jusqu'à devenir impraticables ; ce qui pousse le Français, pourtant adroit sous la pluie, a levé la main. La course est alors suspendue ! Après plus de 45min d'interruption et deux inspections de piste, la pit-lane réouvre et un nouveau départ est donné ; 10 tours étant à parcourir. Mauvaise opération pour Sylvain Guintoli : le pilote Aprlia part à la faute et laisse échapper la victoire. Jonathan Rea remporte la course devant Alex Lowes et Davide Giugliano. Loris Baz, 2e du Championnat avant cette épreuve, limite les dégâts avec une 7e place ; de même pour Sylvain Guintoli, finalement parvenu à repartir pour terminer 9e. Tom Sykes possède désormais 12 points d'avance (au lieu de 4) sur son premier poursuivant, qui n'est plus Loris Baz mais Sylvain Guintoli.

Prochaine épreuve sur le tracé d'Imola, le week-end du 11 mai.