Superbike - Donington 2014 : Giugliano crédité de la pole, Guintoli 5e et Baz 6e

Voir le site Automoto

Superbike 2014 - Donington - Davide Giugliano
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-05-24T13:36:00.000Z, mis à jour 2014-05-24T13:43:13.000Z

Davide Giugliano (Ducati) s'élancera ce dimanche en pole position de la 5e manche du Championnat du Monde de Superbike, disputée sur le tracé de Donington en Angleterre. L'Italien s'est montré le plus adroit sur cette piste détrempée, qui avait fait de nombreuses victimes en FP4. Il devance d'un dixièmes le pilote local Leo Haslam (Honda) Les Français Sylvain Guintoli et Loris Baz partiront respectivement des 4e et 5e places.

Davide Giugliano s'est offert, ce samedi à Donington, la 2e pole position de sa carrière évitant les pièges tendus par cette piste encore humide. Et les courses de demain devraient être tout aussi animées puisque les deux premiers du Championnat Jonathan Rea et Tom Sykes ne se sont classés que 7e et 8e des qualifications devant leur public.

Giugliano, 2e pole de sa carrière
Le Championnat du Monde de Superbike fait escale ce week-end à Donington, pour la 5e manche du calendrier. Les qualifications visant à déterminer la grille de départ se tenaient ce samedi après-midi sous la pluie et dans ses conditions l'Italien Davide Giugliano est parvenu à tirer son épingle du jeu grâce à un chrono en 1.44.930 ; synonyme de pole position, la 2e de sa carrière. Le pilote Honda Leon Haslam, qui joue à domicile ce week-end, échoue à un petit dixième de l'officiel Ducati. 3e place de l'Italien Marco Melandri (Aprilia) devant le rookie Alex Lowes (Suzuki)

Une piste piégeuse
Tir groupé des tricolores Sylvain Guintoli (Aprilia) et Loris Baz (Kawasaki) qui héritent des 5e et 6e places sur la grille. Le pilote Aprilia aurait pu espérer mieux sans cette chute en Superpole mais il ne fût pas le seul à partir à la faute... Jonathan Rea, actuel leader au Championnat, s'est fait lui aussi piégé. Résultat le Britannique devra se contenter du 8e rang pour son gp national mais son principal adversaire Tom Sykes (Kawasaki) ne fait guère mieux : 7e position pour le tenant du titre. Toni Elias (Aprilia) et Eugene Laverty (Suzuki) complètent le top 10. Dernier Français engagé, Jérémy Guarnoni (Kawasaki) s'élancera 20e.


Le départ des deux courses sera donné ce dimanche à 13h et à 16h.