Superbike – Misano 2015 : Sykes et Rea hissent Kawasaki sur la plus haute marche du podium

Voir le site Automoto

Superbike   Misano 2015   Jonathan Rea
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-06-22T08:07:21.571Z, mis à jour 2015-06-22T08:10:25.845Z

Tom Sykes et Jonathan Rea, coéquipiers au sein du team Kawasaki, ont chacun remporté une manche ce dimanche à Misano : tracé qui accueillait la 8e épreuve du calendrier Superbike.

Sykes survole la première course

Parti de la pole position, le Britannique a réussi à conserver l’avantage au premier virage et restera hors de portée tout au long de la course 1. Son coéquipier Jonathan Rea (Kawasaki) franchira la ligne d’arrivée à la 2e place, mais à près 3,6 secondes. Dans les derniers tours, le leader du classement général a également dû se défaire des Ducati de Chaz Davies et de Davide Giugliano, qui terminera finalement au pied du podium. Léon Haslam (Aprilia) se classe 5e juste devant Max Biaggi (Aprilia), qui faisait son grand retour à la compétition, plus de deux ans après son dernier titre et son retrait. Et le Romain aurait peut-être pu signer un meilleur résultat s’il n’avait pas été bousculé dans les premiers virages par notre Champion du Monde en titre Sylvain Guintoli (Honda), crédité quant à lui du 9e rang. Deux autres Français sont engagés dans cette catégorie : Christophe Ponsson (Kawasaki) termine 18e tandis que Randy de Puniet (Suzuki) a été contraint à l’abandon.


Rea réplique en course 2

Jonathan Rea, qui avait vu son coéquipier filer vers la victoire en course 1 sans parvenir à suivre son rythme, a inversé la tendance quelques heures plus tard. Le pilote Kawasaki se porte en tête après s’être débarrassé de Tom Sykes et de Davide Giugliano. Lequel termine 2e de la course tandis que le premier vainqueur du week-end rétrograde au 5e rang derrière Léon Haslam et Chaz Davies. Max Biaggi hérite de nouveau de la 6e place. Nos tricolores Sylvain Guintoli, Randy de Puniet et Christophe Ponsson se classent respectivement 9e, 17e et 18e. Au classement pilote, Rea reprend les points concédés de matin… et mieux. L’Anglais possède désormais 133 longueurs d’avance sur son compatriote.

La Marseillaise a retenti en Supersport avec la victoire de Jules Cluzel (MV Agusta), la 3e cette année. Son adversaire Kenan Sofuoglu (Honda) a raté son départ : le Turc glisse à la 5e place et finit par chuter dans le dernier tour, alors qu’il était à la lutte pour le podium. Les écarts se resserrent ainsi au Championnat. Le Français n’accuse plus que 20 points de retard au lieu de 40 sur le leader, classé 11e de cette épreuve. La prochaine course se tiendra le 19 juillet à Laguna Seca.